lundi 28 février 2011

Pain brioché

Cette recette est tirée encore une fois du livre Pain. Le pain est excellent et en pain doré c'est fabuleux!





Pour 2 gros pains

6 1/2 tasses de farine
1/2 tasse de sucre
2 c. à soupe de levure instantanée
11/2 c. à soupe de sel
1 tasse de beurre fondu
1/2 tasse de babeurre
8 oeufs battus
3/4 de tasse d'eau tiède

Dans la cuve du mélangeur sur socle, mélanger ensemble les ingrédients secs. Mélanger le beurre et le babeurre et verser sur la farine. Ajouter les oeufs ainsi que l'eau. Le mélange sera collant, simplement s'assurer que tous les ingrédients sont bien incorporer. Verser la pâte dans un bol huilé, recouvrir d'un linge propre et laisser le ver au four, lumière allumée pour environ 2 heures.

Façonner la pâte en 2 pains ou selon votre goût, couvrir d'un linge propre et laisser lever encore 40 minutes.

Préchauffer le four à 350F.

Badigeonner les pains d'eau ( ça aidera à ne pas brûler la croûte ) et enfourner sur la grille du centre.
Cuire jusqu'à ce que la température interne du pain soit à 90C (190F).
Démouler et laisser refroidir sur une grille.

dimanche 27 février 2011

Panna cotta à l'érable

C'est ma toute première expérience en panna cotta et j'ai bien aimé. C'est facile et très bon quoi que riche en bibitte! En lisant chez Isabelle, j'ai vu qu'on pouvait faire de la panacotta avec du yaourt, à retenir c'est certain. J'ai choisi de faire à l'érable puisque la saison arrive à grands pas. Le croquant du sucre d'érable ajoute un petit plus que j'ai franchement bien aimé! Et contrairement à ce que l'on peut penser, c'est tout doux, crémeux et pas trop sucré. Je n'ai pas fait les biscuits, cause de manque d'organisation ( j'ai encore pensé au défi qu'hier tard ), je cuisinais d'allieurs ma couche à l'érable ce matin à 5h00;)))

Blog-checking lines: The February 2011 Daring Bakers’ challenge was hosted by Mallory from A Sofa in the Kitchen. She chose to challenge everyone to make Panna Cotta from a Giada De Laurentiis recipe and Nestle Florentine Cookies.






1 tasse de lait
3 tasses de crème 35%
1/3 de tasse de sirop d'érable
Une pincée de sel
1 sachet de gélatine

Couche à l'érable

1 tasse de sirop d'érable
1/4 de tasse d'eau
1 sachet de gélatine
3/4 de tasse d'eau
Sucre d'érable râpé grossièrement

Saupoudrer la gélatine sur le lait et laisser reposer 5 minutes. Durant ce temps, dans une casserole, chauffer la crème, le sirop et le sel. Ne pas porter à ébullition. Verser le lait/gélatine dans le mélange de crème et bien mélanger pour fondre la gélatine. Verser dans des verres et mettre au froid pour 6 heures.

La couche à l'érable sera faite quand le premier mélange est bien pris.

Saupoudrer la gélatine sur 1/4 de tasse d'eau et laisser reposer 5 minutes. Durant ce temps, porter à ébulltion le sirop d'érable et le 3/4 de tasse d'eau. Ajouter la gélatine et fondre doucement. Ici j'ai mis au froid pour faire prendre un peu le mélange avant de l'utiliser. Ajouter 1 c. à thé de sucre d'érable dans les verres et recouvrir avec le sirop.

Laisser prendre complètement. Au service, rajouter un peu de sucre d'érable sur le dessus.

samedi 26 février 2011

Pizza au rôti de boeuf

Comment bien vous présenter cette pizza....Elle est différente, très bonne, consistante, surprenante, finalement savoureuse! J'ai une excellente fourchette et je n'ai pas réussi à tout manger ma portion ni ma fille mais les hommes eux....carnivores et heureux ont tout mangé. Tirée du livre du groupe Modus Pizza, un très beau livre pour amateur de pizz! Je n'avais pas de restants de rôti donc j'en ai fait cuire un;) Cette semaine en spéciale chez Métro, c'est le temps d'en faire provisions. J'ai utilisé ma méthode de cuisson de rôti et il était parfait. Trop cuit, la viande sera coriace après une deuxième cuisson. Le fromage est vraiment au goût, pour les ados, du bon vieux mozz et pour les plus vieux, du douanier.




 Pour 4 belles portions

1 recette de pâte
Un bon restant de rôti de boeuf tranché finement
1 barquette de champignons coupés en 4
Moutarde de dijon
Oignons caramélisés
1 poivron rouge en lanière
Mozzarella râpé
Douanier croûte enlevée et tranché finement
Huile d'olive

Préchauffer le four à 400F et y mettre une pierre à pizza sur la grille du centre.

Dans une poêle bien chaude, sauter à l'huile d'olive les champignons pour bien les faire dorer. Retirer du feu et réserver.

Oignons caramélisés

2 gros oignons en tranches fines
1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à thé de sucre
4 c. à soupe de vinaigre balsamique

Fondre le beurre et l'huile dans une poêle. Ajouter les oignons et faire cuire doucement sans colorer. Quand ils sont tendre, ajouter le sucre et le vinaigre balsamique et réduire à sec. Réserver.

Diviser la pâte en 4 portions. À l'aide d'un rouleau à pâtisserie, abaisser la pâte à environ 1/4 de pouce.
Vous obtiendrez 2 cuissons de 2 pâtes à la fois sur une pierre standard.

Quand la pierre est bien chaude, mettre 2 pâtes et cuire 5 minutes. Retirer du four et badigeonner de moutarde de dijon et d'un peu d'huile d'olive. Ajouter un peu de fromage au choix, le boeuf, les oignons caramélisés, les poivrons et les champignons. Remettre du fromage. Enfourner de nouveau jusqu'à belle coloration.


Au douanier

vendredi 25 février 2011

Vermicelli au saumon fumé et à la crème

Je me suis insiprée de la recette de M. Laurent Lemaire  du livre 100 personnalités 100 recettes édition 2002. C'est tellement simple mais tellement bon!



Pour 2 personnes gourmandes

150g de saumon fumé
2 tasses de crème 35%
250g de vermicelli
2 c. à soupe de beurre
2 c. à soupe de persil frais haché
Sel et poivre du moulin
Câpres
Parmesan frais râpé

Couper le saumon en lanières et l'ajouter à la crème. Laisser reposer 1 heure au froid. Cuire les pâtes al dente à grande eau bien salée. Les égoutter et les remettre dans la casserole en ajoutant le beurre et poivre au goût. Filtrer le saumon et la crème, résever le saumon et ajouter la crème aux pâtes. Quand tout est bien chaud, ajouter le persil et le saumon, mélanger rapidement, ajuster les assaisonnements et servir avec des câpres au goût et du parmesan frais.

jeudi 24 février 2011

Gâteau doré sauce cassonade

Ce gâteau est celui de ma grand-mère Pettigrew, elle le glaçait de sucre à la crème, j'ai choisi une sauce à la cassonade, sucrée mais moins lourde que la grosse couche de sucre de Grand-maman;)



1/2 tasse de graisse
3 oeufs
1 1/2 tasses de sucre
3 tasses de farine
6 c. à thé de poudre à pâte
1/2 c. à thé de sel
1/2 c. à thé d'essence d'érable
2 tasses de lait

Crèmer la graisse et le sucre, ajouter les oeufs. Ajouter les ingrédients secs mélangés en alternance avec le lait. Bien m.langer le tout. Mettre dans un pyrex graissé de 9x13 et cuire au four à 350F jusqu'à ce qu'un cure-dent ressorte propre.

Sauce cassonade

2 tasses de cassonade
3 c. à soupe de farine
2 tasses de lait
2 c. à table de beurre
2 c. à thé de vanille.

M.langer tous les ingrédients sauf la vanille dans une casserole. Mettre sur le feu et cuire à médium jusqu'à épaississement. Ajouter la vanille. Bien mélanger. Servir tiède sur le gâteau tiède et avec une boule de glace vanille...s'il vous en reste;)

mercredi 23 février 2011

Escargots à la bourguignonne

Nous aimons beaucoup les escargots chez moi. Je me souviens quand ma Jayjay avait 4 ans ce qu'elle préférait c'était les escargots gratinés, ça me rendait folle! À tous les jours elle en demandait et même après lui en avoir fait, le lendemain elle en voulait encore! Elle aime encore beaucoup mais elle a plus de retenue;)
Cette recette provient encore, oui je sais...du livre Bistro de J-F Plante. C'est excellent! Le seul bémol et c'est probablement de ma faute, j'ai utilisé qu'une boîte d'escargots et j'ai trouvé la sauce un peu salée. La prochaine fois je vais utiliser 2 boîtes sinon je baisserai les herbes salées à 1 c. à thé.



4 douzaines d'escargots en conserves rincés et égouttés
4 gousses d'ail finement hachées
1 petit oignon haché finement
1/2 tasse de vin blanc
1 c. à soupe de jus de citron
2 c. à soupe de persil frais haché finement
2 c. à soupe de basilic frais haché finement
2 c. à thé de thym
2 c. à thé d'herbes salées du Bas du Fleuve
6 c. à soupe de beurre
Sel et poivre du moulin
Croûtons maison pour accompagner

Dans une casserole à fond épais, chauffer l'ail, l'oignon, le vin et le jus de citron à feu moyen et laisser réduire de 3 à 5 minutes. Incorporer le persil, le basilic, le thym et les herbes salées. Chauffer 1 minute puis ajouter le beurre. Fondre à feu doux et ajouter les escargots. Mélanger doucement.
Servir immédiatement avec les croûtons.

mardi 22 février 2011

Glace à la vanille

J' avais besoin d'une bonne glace pour accompagner mes pannetones à la marmelade de clémentines. Je me suis rapidement retournée vers le site d' Isa et comme toujours, je ne suis pas déçue! De plus c'est terriblement plus simple à faire en hiver, la glace prend bien, on peut refroidir directement sur le balcon....mon congélo d'appoint en hiver:)



1 gousse de vanille fendue
1 et ¼ tasses ( 300 ml ) de crème 10 % ( crème à café )
4 gros jaunes d'œufs
6 cuillères à table ( 75 g ) de sucre
1 cuillère à thé de fécule de maïs
1 et ¼ tasses ( 300 ml )de crème 35 %

Mettre sur le feu la crème 10% et la gousse de vanille. Porter à ébullition. Retirer du feu et laisser macérer 15 minutes. Fouetter les oeufs, le sucre et la fécule pour blanchir. Gratter la vanille et ajouter les graines à la crème chaude.
Verser délicatement la crème sur les oeufs en mélangeant énergiquement, on ne veut pas cuire les oeufs.
Remettre la préparation dans la casserole et faire cuire à feu très doux jusqu'à ce que le mélange nappe une cuillère en bois.
Laisser refroidir complètement à température pièce et mettre au froid.
Fouetter la crème restante et ajouter au mélange refroidi en pliant.
Turbiner dans votre sorbetière et congeler.

lundi 21 février 2011

Osso bucco de porc aux kumquats

C'est Kim dernièrement qui a enrichi mes connaissances des kumquats et elle a très bien piqué ma cusiosité;) J'avais peur de ne pouvoir en trouver et que vois-je cette semaine à mon Iga...des kumquats! Je devais faire la belle confiture que Kim nous avait présenté mais en fouillant sur le net, j'ai trouvé cette recette et comme j'adore le mélange viande et fruits, que j'avais du porc, j'ai bifurqué sur cette recette. C'est savoureux et très simple à faire. Les kumquats donnent une saveur particulière au plat. La confiture ne tardera pas maintenant que j'ai une idée du goût des kumquats;)





6 jarrets de porc
250 g de kumquats frais 
1 gros oignon émincé
2 carottes moyennes émincées
60 g de gingembre frais en morceaux
Le jus de 2 oranges
Le jus de 1 citron
150 g de sucre
125 g de vinaigre
4 clous de girofle
1 petit bâton de cannelle
1 feuille de laurier
1 brin de thym
Huile d'olive
Sel et poivre du moulin

Couper en 4 sur la longueur et égrainer 175 g de kumquats qui seront confits, réserver. Couper en deux le 75 g restant qui servira à parfumer le porc durant la cuisson.

Dans une casserole à fond épais,sauter les jarrêts de porc dans l'huile chaude. Bien les faire rôtir. Retirer de la casserole, réserver et ajouter les carottes et l'oignon. Cuire environ 3 minutes. Remettre les jarrêts, ajouter le gingembre frais, les jus d'agrumes, 75g de kumquats, le laurier et le thym. Cuire à feu très doux 2 heures.
Retirer les jarrêts et passer le bouillon. Remettre les jarrêts dans le bouillon.

Durant ce temps, déposer le reste des kumquats dans une casserole, couvrir tout juste d'eau et porter à ébullition et cuire à feu doux 5 minutes. Retirer les fruits de l'eau en gardant le bouillon, Ajouter le sucre, le vinaigre, la cannelle et les clous et porter à ébullition. Quand le sucre est fondu, remettre les fruits et cuire 30 minutes à feu doux. Réchauffer délicatement au moment du service.

Servir le porc avec un peu de kumquats confits et un peu de bouillon.

dimanche 20 février 2011

Burger de porc aux pommes et oignons caramélisés

Cette recette toute simple est le burger par excellence! Le croquant de pommes, le bon goût des oignons mariés à la viande bien assaisonnée combleront facilement votre appétit. À retenir pour le beau temps qui fera sont apparition sous peu;)



1 lb de porc haché
2 échalotes vertes hachées finement
1 c. à soupe de tamari
1 gousse d'ail hachée finement
1 c. à soupe de gingembre frais râpé
Poivre du moulin

Oignons caramélisés

1 gros oignon tranché en rondelles fines
1 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe de sucre
1 c. à soupe de vinaigre de vin blanc

Garnitures

Moutarde à l'ancienne
Luzerne
Tranches de pommes ( idéalement des Granny Smith )

Mélanger les ingrédients de la viande, former les boulettes et mettre au froid pour 1 heure.

Dans une poêle, cuire les rondelles d'oignon dans l'huile à feu doux. Quand ils sont bien tendres, ajouter les sucre et le vinaigre et réduire à sec. Réserver.

Cuire les boulettes de viande sur le grill.

Montage

Mettre de la moutarde à l'ancienne sur les deux parties du pain à burger, ajouter la boulette, les oignons, les tranches de pommes et la luzerne.

vendredi 18 février 2011

Pétoncles sur purée de chou-fleur et crumble de bacon

Une belle recette de Julie Goodwin, gagnante de Masterchef  première cuvée. Sa vision a toujours été la simplicité et une cuisine familiale. La purée de chou-fleur s'harmonise très bien avec les pétoncles et le crumble de bacon donne un petit croquant très agréable. Il vous restera probablement de la purée, je vous conseille fortement de l'incorporer à une purée de pomme de terre, c'est fantastique!



1/2 chou-fleur coupé en petit morceaux
Assez de lait pour couvrir
125 g de beurre
Sel et poivre
1 tasse de bacon en dés
1/2 tasse de chapelure de pain frais
12 gros pétoncles bien assèchés
2 c. à soupe d'huile d'olive

Dans une casserole, mettre les morceaux de chou-fleur et couvrir de lait. Cuire à feu doux jusqu'à tendreté. Au bras mélangeur, mettre le chou-fleur et le lait en purée très fine. Ajouter le beurre, saler et poivrer au goût. Bien mélanger.

Durant ce temps, cuire le bacon usqu'à ce qu'il soit croustillant. Ajouter la chapelure de pain et cuire encore pour rendre le pain lui aussi croustillant ( environ 2 minutes ). Réserver.

Dans une poêle bien chaude, verser l'huile d'olive et y déposer les pétoncles et cuire environ 30 sec de chaque côtés ( ils doivent être bien dorés ).

Montage

Verser un peu de purée de chou-fleur, ajouter un peu de crumble de bacon et terminer en ajoutant les pétoncles. On peut décorer avec des jeunes pousses et servir avec un morceau de citron ( encore une fois j'ai sauté une étape;) )

jeudi 17 février 2011

Mignons de porc poêlés au gras de canard, douce dijonnaise au gouda fumé

Une autre excellente recette de J-F Plante tirée de son livre Plaisirs Coupables. Habituellement, le gouda fumé de me dit vraiment rien mais ajouté dans la sauce, c'est sublime. N'hésiter pas à mettre les 2 branches de romarin, j'avais peur que le goût soit trop prononcé mais ce n'est pas le cas.



1 c. à soupe d'huile d'olive
1 c. à soupe de beurre
1 petit oignon haché finement
2 gousses d'ail hachées finement
sel et poivre du moulin
1/4 de tasse de vin blanc sec
1/3 de tasse de bouillon de poulet
2 branches de romarin frais
1/2 tasse de crème 35 % ( ici 1 tasse )
150 g de gouda fumé râpé
2 c. à soupe de moutarde de dijon
2 filets de porc
6 c. à soupe de gras de canard

Préparer d'abord la sauce. Dans une petite casserole, fondre le beurre dans l'huile. Ajouter l'oignon et l'ail. Saler et poivrer au goût. Faire dorer de 3 à 4 minutes. Déglacer avec le vin blanc et réduire presque à sec. Mouiller avec le bouillon de poulet, ajouter le romarin et laisser réduire de moitié.
Ajouter la crème et laisser réduire de moitié. Ajouter le gouda fumé et faire fondre complètement. Ajouter la moutarde, mélanger et passer au tamis de façon à ne garder que la sauce crèmeuse. Réserver au chaud.

Fondre le gras de canard et saisir les filets de porc de tous les côtés. La température interne doit indiquer 70 ºC (158 °F). Couper en tranches et servir avec la sauce.

Ici j'ai servi avec une salade de roquette et poivrons rôtis, un vrai délice!

mercredi 16 février 2011

Parfait au caramel glacé, sauce salée aux arachides et mousse au chocolat

Une vraie recette de fous, y a pas à dire! Tirée de l'émission Masterchef Australia, je n'ai pu résister à la faire, une question de défi et aussi de curiosité. On disait que c'était fabuleux, je voulais savoir;) Je n'ai pas été déçue mais vraiment pas. C'est très cochon! Même si c'est long ( y a jamais rien de rapide avec eux;) ) je recommencerai cette recette c'est certain. J'ai à travailler mes quenelles alors ce sera une belle occasion! J'en profite pour participer au concours d'Isabelle pour le tirage de 6 beaux livres des Éditions du Chêne.






Mousse au caramel



500 ml de crème 35%
1 c. à thé de vanille
135 g de sirop de maïs clair divisé en 115 g et 20 g
190 g de sucre divisé en 140 g et 50 g
30 ml d'eau
50 g de beurre froid
6 feuilles de gélatine mélangées à de l'eau froide et égouttées ( ou ici pour équivalents, attention à suivre la méthode pour la gélatine que vous utiliser )
160g de jaunes d'oeufs

Fouetter 200 ml de crème en pics mous. Réserver au froid.

Porter à ébullition la crème restante avec 115 g de glucose. Retirer du feu, ajouter la vanille et réserver. Prendre 140 g de sucre et dans une casserole à fond épais, en verser 1 c. à soupe. Chauffer et dès que le sucre fond et colore, ajouter doucement le reste du 140 g. Quand le tout est bien coloré, retirer du feu, ajouter le beurre froid et mélanger rapidement. Ajouter le mélange de crème chaude et la gélatine. Bien mélanger. Filtrer à la passoire et réserver.

Dans une casserole, mettre le reste de glucose, de sucre et l'eau. Porter à ébullition et amener le produit à 118C. Retirer du feu et laisser les bulles de sucre dégonfler. À l'aide d'une mixette, battre les jaunes d'oeufs et ajouter délicatement en filet le sirop chaud aux jaunes. Mousser jusqu'à ce que les jaunes soient refroidis et bien pâles.

Mélanger maintenant le caramel aux jaunes et ajouter en pliant la crème fouettée réservée. Déposer ce mélange dans un plat de  20cm x 25cm x 3cm dont le fond aura été recouvert de papier parchemin. Mettre au congélateur.

Mousse au chocolat
250 ml de crème 35%
250 g de chocolat au lait de qualité

Fouetter la crème en pics mous. Réserver. Fondre le chocolat au bain-marie et ajouter la moitié du chocolat chaud à la crème fouettée. Bien mélanger. Ajouter le reste du chocolat, bien mélanger et mettre au froid.

Caramel aux arachides

200 ml de crème 35%
80 g de sirop de maïs clair
150 g de sucre
50 g de beurre froid
100 g d'arachides salées grossièrement hachées
1 pincée de fleur de sel

Combiner la crème et le sirop de maïs dans une casserole. Porter à ébullition. Retirer du feu et réserver au chaud. Dans une casserole à fond épais, fondre 1 c. à soupe de sucre et ajouter délicatement le reste du sucre tout en brassant bien. Quand le sirop est coloré, retirer du feu, Ajouter le beurre froid, bien mélanger. Ajouter la crème chaude, bien mélanger. Ajouter les arachides. Laisser refroidir et terminer avec une pincée de fleur de sel.

Dacquoise aux arachides

140 g d'arachides salées
250 g de sucre en poudre tamisé
80 g de poudre d'amandes
160 g de blancs d'oeufs
100 g de sucre

Préchauffer le four à 350F et mettre du papier parchemin sur une plaque à pâtisserie.
Au robot culinaire, réduire les arachides en poudre fine. Ajouter le sucre en poudre et la poudre d'amandes. Réserver. Monter les blancs d'oeufs en pics mous et ajouter graduellement le sucre. Battre jusqu'à obtenir de beaux pics fermes et soyeux. Ajouter en pliant le mélange d'arachides. Déposer sur la plaque et étendre le mélange pour qu'il soit à 1 cm d'épaisseur. Mettre au four et cuire de 8 à 10 minutes. Retirer du four et glisser le papier parchemin sur une surface froide. Déposer une feuille de papier sur le dessus et retourner délicatement la pâte. Laisser refroidir de 2 à 3 minutes. Couper de la grandeur du plat contenant le mousse au caramel et déposer sur la mousse. Presser délicatement pour bien coller les 2 éléments. Remettre au congélateur.

Plaques de chocolat

200 g d'un bon chocolat au lait

Couvrir le dos d'une grande plaque à pâtisserie de pellicule plastique. Assurez-vous qu'elle colle parfaitement.
Fondre le chocolat au bain-marie. Ne pas monter la température supérieur à 45C. Refroidir à 26 C en brassant occasionnellement. Verser sur le dos de la plaque et à l'aide d'une spatule de pâtissier, étendre rapidement le chocolat en une très fine couche. Laisser reposer à température ambiante. Quand le chocolat est solide, couper des rectangles de 10cm x 4cm. Réserver.

Montage

Couper des morceaux de 10cm par 4 cm de mousse congelée, ajouter une plaque de chocolat, former 3 quenelles avec la mousse et les déposer sur la plaque de chocolat. Ajouter 2 c. de caramel entre les quenelles et recouvrir d'une autre plaque de chocolat.

mardi 15 février 2011

Fleurs d'hibiscus farcies au chèvre

Ce n'est pas ma recette mais bien celle de mon amie Estelle qui nous a généreusement partagé ce merveilleux plat! Impossible de ne pas être complètement épaté par la beauté des fleurs et la délicatesse de ces petites bouchées. Estelle, tu as frappé juste ;))))  Vous pouvez retrouver ces petites merveilles sur le site Wild Hibiscus



1 bocal de fleurs d'hibiscus sauvages en sirop
1 petit rouleau de chèvre ( 8 onces )
Ciboulette taillée en longueurs de 5 cm
Poivre noir fraîchement moulu
Amandes émincées

Égoutter les fleurs d'hibiscus. Faire des petites boulettes de chèvre et les enfoncer délicatement dans la fleur. Ajouter un peu de poivre, un brin de ciboulette et une tranche d'amande.

Impressionner maintenant;)

lundi 14 février 2011

Hiyashi soba et tempura

Le Hiyashi Soba est en fait une salade de nouilles que l'on garni au gré de notre fantaisie. C'est un superbe plat d'été à mettre sans faute à votre menu. C'est frais, savoureux et très rapide à faire. La tempura est une pâte légère dans laquelle on trempe des légumes ou crevettes et que l'on fait délicatement frire.




Blog-checking lines: The February 2011 Daring Cooks’ challenge was hosted by Lisa of Blueberry Girl. She challenged Daring Cooks to make Hiyashi Soba and Tempura. She has various sources for her challenge including japanesefood.about.com, pinkbites.com, and itsybitsyfoodies.com



Vinaigrette

3/4 de tasse d'échalotes vertes hachées
3 c. à soupe de sauce soya
2 c. à soupe de vinaigre de riz
1/2 c. à thé de sucre
1/4 c. à thé de moutarde en poudre
1 c. à soupe d'huile de canola
1 c. à soupe d'huile de sésame
Sel et poivre du moulin

Mélanger tous les ingrédients et garder au frais.

Nouilles et accompagnements

1 paquet de nouilles yet ca mein
Concombre anglais en lanières
Tomates cerises coupées en deux
Daikon pélé et râpé finement
Fèves germées
Omelette sucrée

Cuire les nouilles selon les indications sur le paquet, bien rincer à l'eau froide et réserver. Pour l'omelette, mélanger 2 oeufs, 1 c. à thé de sucre, 1 trait de sauce soya. Faire cuire dans une poêleet la rouler. Trancher de fines lanières. Réserver.

Servir les nouilles avec un peu de sauce et les accompagnements.

Tempura

1 jaune d'oeuf
1 tasse d'eau glacée
1/2 tasse de farine + un peu pour enfariner les légumes
1/2 tasse de fécule de maïs
1/2  c. à thé de poudre à pâte
Huile pour frire

Mélanger l'eau et l'oeuf. Ajouter la farine, la fécule et la poudre à pâte. Mélanger délicatement. Garder la tempura très froide en déposant votre plat dans un autre plus grand rempli de glace. Enrober les légumes très légèrement de farine et tremper ensuite dans la tempura. Frire à l'huile chaude à 340°F/170°C. Idéalement commencer par les légumes et terminer par les crevettes pour éviter de donner un goût à l'huile.

J'ai utilisé des fèves vertes, des tranches de portobello, des courgettes en tranches et des crevettes. On peut utiliser beaucoup d'autres légumes, c'est une question de goût encore une fois.

dimanche 13 février 2011

Salade de l'amour

Cette salade est différente de celles que l'on connait simplement par l'ajout de vinaigre balsamique. Je la préfère et de loin à la vesion habituelle qui contient beaucoup de sauce soya. Je la trouvais bonne mais lors d'un souper de filles, simplement de voir la réaction de mes invitées, j'ai su qu'elle était plus que bonne;) Le visuel laisse à désirer, j'ai pensé à la photo, le plat était presque terminé....


300 g de bébés épinards
2 tasses de fèves germées
1 poivron vert en dés fins
1 poivron rouge en dés fin ( ou autres couleurs au goût )
1 casseau de champignons lavés et coupés en tranches
2 branches de celeri coupé en dés fins
1 tasse de riz à grain long cuit
1 tasse de mélange des bois ( noix et raisins )

Vinaigrette
1/2 tasse d'huile
1/2 tasse de vinaigre balsamique
1/4 tasse de sauce soya
5 c. à table de cassonade
Sel et poivre au goût

Mélanger tous les ingrédients de la salade et verser la vinaigrette.

vendredi 11 février 2011

Bouillon à fondue

Cette recette m'a été donné voilà plusieurs années par Jocelyne, la douce de mon père. Je n'ai refait aucun autre bouillon depuis. Il est parfait tout simplement. L'avantage c'est que nous avons pas mal toujours les ingrédients dans notre armoire. Ce bouillon donne une fameux goût à la viande, fruits de mer et aux légumes. Je vous le recommande fortement! Pour la photo, bein y en a juste pas...j'ai oublié  et de toute façon vous le savez c'est brun;)))


6 tasses d’eau
1 c. à table de base de soupe poulet
1/2 c. à table de base de soupe bœuf
1 sachet de soupe à l’oignon
1 gousse d’ail hachée
½ c. à thé de sauce worsesterchire
1 goutte de tabasco
1 c. à thé de cumin en poudre
1 feuille de laurier
¼ de c. à thé de thym,fines herbes,estragon

Cuire à feu doux 1 heure et ajouter 15 minutes avant la fin 1 tasse de vin rouge

jeudi 10 février 2011

Salade de couscous

Voilà au moins 6 ans, j'avais vu à la télévision un chef cuisiner une salade de couscous. À mon grand étonnement, il ne cuisait pas les grains. J'ai voulu tester et c'est simple mais c'est ça;) Les grains gonflent avec le jus des légumes ajoutés ainsi qu'avec le jus de citron et l'huile.



1 tasse de couscous moyen
1/2 concombre anglais coupé en dés fins
2 échalotes vertes hachées
1 tomate en dés
Une poignée de tomates cerises coupées en deux
1 courgette en dés
1/2 tasse de pivrons de couleur en dés
1/2 tasse de persil italien frais haché
le jus d'un citron fraîchement pressé
1 bon trait d'huile d'olive
sel et poivre

Bien mélanger le tout. Mettre au froid au moins 2 heures et brasser à l'occasion.

mercredi 9 février 2011

Brochettes de filet mignon mariné aux Épices à kofte

Entre 2 journées de neige, nous avons eu envie de ressortir le BBQ et ce fût une réussite totale! Ces brochettes tirées du livre Chasseurs d'épices sont assez fabuleuses. La marinade est parfaite et le petit beurre à l'ail et coriandre qui l'accompagne est à couper le souffle. J'ai servi sur un lit d'épinards natures ainsi qu'avec une salade de couscous.


Filet mignon en cubes pour 4 personnes
120 ml de vin rouge
1 petit oignon haché finement
45 ml de vinaigre balsamique
sel et poivre
15 ml d'Épices à kofte
45 ml d'huile d'olive

Mélanger tous les ingrédients et laisser mariner au frais quelques heures.

Beurre à l'ail et coriandre

125 g de beurre
4 gousses d'ail hachées finement
1 poignée de coriandre fraîche hachée

Mélanger tous les ingrédients au robot de façon à obtenir une pâte homogène.



Cuire les brochettes selon votre goût et ajouter au service un bon filet de beurre fondu

mardi 8 février 2011

Dos d'églefin et sa sauce à la mandarine

Je sais vous l'avez vu la semaine passée chez Mélanie mais il y a des recettes comme ça qui méritent qu'on les publie encore et encore! De par sa facilité extrême et son goût absolument sublime, fin et délectable, il vous faut l'essayer. Le temps de cuire le poisson au four, la sauce est prête, rapide en plus! C'est le temps des agrumes, ils sont à leur meilleur, juteux et parfumés à souhait. Pour le poisson, filet de truite, saumon, églefin, sole, tout est possible. Pour voir l'originale, aller chez Mélanie, sa sole était à l'orange. J'ai fait différent avec ce que j'avais sous la main tout simplement. Que dire de plus si ce n'est...À vos chaudrons;)



4 dos d'églefin
Huile d'olive
Sel et poivre

Sauce à l'orange

1 c. à soupe de zeste de mandarine
1/2 tasse de jus de mandarine
2 c. à soupe de jus de citron fraîchement pressé
1 c. à soupe de sirop d'érable
1/2 tasse de beurre froid, en petits cubes

Préchauffer le four à 425 F (220 C).

Dans une petite casserole, mélanger le zeste, le jus d'agrumes et le sirop. Réserver.
Huile le poisson, saler et poivrer et enfourner 5-7 minutes selon l'épaisseur du filet.
Entretemps, porter la sauce à ébullition et laisser réduire 1 minute à feu élevée. Saler et poivrer.

En fouettant continuellement, ajouter les cubes de beurre quelques uns à la fois. Napper immédiatement le poisson.

J'ai choisi de servir avec un riz aux légumes tout simple.

lundi 7 février 2011

Pain à panini tomates séchées et olives kalamata

J'utilise souvent les mêmes bases de pain et je les modifie avec quelques ajouts qui changent complètement le goût. J'ai aussi modifier le façonnage avant la dernière levée pour obtenir une base plus mince mais aussi plus large.





450 gr de farine blanche
150 gr de farine 6 grains
3 c. à thé de levure sèche instantanée
150 ml de lait
190 ml d'eau tiède
50 ml huile de tomates séchées
1 c. à thé de sel
2 c.à soupe de sucre
1/4 de tasse de tomates séchées dans l'huile égouttées et hachées grossièrement
1/4 de tasse d'olives kalamata dénoyautées et coupées en rondelles moyennes

Mettre tous les ingrédients sauf les tomates et les olives dans la cuve du mélangeur sur socle. Bien mélanger. Ajouter un peu d'eau au besoin. Quand la boule est presque parfaite, ajouter les tomates et les olives.

Déposer dans un bol huilé et recouvrir d'un linge propre. Laisser lever au double dans un endroits sans courants d'air.
Diviser la pâte en 8 pâtons et les façonner ( ici environ 3x5 x 1/2 pouce d'épaisseur )

Déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin, recouvrir d'un linge et laisser lever 45 minutes.

Préchauffer le four à 450F et y déposer sur la grille d'une bas une lèche-frite. Quand le four est bien chaud, enfourner les pains et verser rapidement de l'eau dans la lèche-frite ( coup de buée ).

Cuire environ 13 minutes.

Laisser refroidir sur une grille.

dimanche 6 février 2011

Hummus au poivron rôti et craquelins de pitas croquants

C'est le genre de trempette que j'aime bien servir aux enfants. J'avais rempli leur assiette de beaux légumes croquants et d'une grande croustille. Mais ce n'est pas seulement pour les enfants, une belle grignottine pour adultes aussi:)



Hummus au poivron rôti

1 tasse de pois chiches secs
Le jus d'un citron frais
2 gousses d'ail hachées
4 grosses c. à soupe de tahini
1 poivron rouge
Huile d'olive
Sel au goût

Couvrir les pois d'eau et les faire bouillir 2 minutes. Retirer du feu et laisser reposer 2 heures. Rincer et couvrir d'eau froide. Remettre sur le feu et cuire jusqu'à tendreté. Égoutter et laisser refroidir. Réserver un peu de liquide de cuisson.

Couper le poivron en deux et enlever les graines. Badigeonner l'extérieur d'huile d'olive et mettre sur une plaque au four à broil jusqu'à ce que la peau soit noircie. Retirer du four et déposer les morceaux dans un ziploc. Laisser suer un peu et quand les poivrons sont manipulables, retirer la peau. Déposer dans un bol et réserver.

Mélanger les pois refroidis avec le poivrons et les autres ingrédients. Passer au bras mélangeur pour obtenir une purée, ajouter un peu de liquide de cuisson pour obtenir la consistance désirée.

Mettre au froid.

Craquelins de pitas croquants

2 pains pitas
Huile d'olive
Graines de pavot
Poudre de chili

Couper les pitas en deux et ensuite en pointes. Dédoubler les pitas et les déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin. Badigeonner d'huile d'olive, saupoudre de graines de pavot et de poudre de chili. Mettre au four à 350F pour environ 8 minutes. Laisser refroidir et servir avec l'hummus. Voir ici la coupe des pitas.

samedi 5 février 2011

Jeunes pousses

Aujourd'hui, ce n'est pas une recette mais une méthode pour faire pousser de jeunes pousses pour accompagner vos sandwichs ou salades. J'avais souvent vu des équipements pour le faire mais c'est en voyant la super technique de Manon que j'ai eu vraiment envie d'en faire. Je déteste devoir continuellement m'équiper de toutes sortes de gadgets quand il est possible de faire simple. Et là on parle de très simple;)
Vous aurez besoin d'un pot de 500 ml en verre, d'eau, d'un élastique et d'une mousseline, coton fromage ou encore comme j'ai fait, une gaze stérile.
On retrouve plusieurs graines en magasin d'aliments naturels du genre, luzèrne, moutarde ou radis. Pour chacune, la méthode de trempage ou non est indiquée sur le paquet. Le prix des sachets semble élevé mais en réalité, avec un on en fait des pousses!



Donc en gros, on dépose dans le fond du pot propre 1 c. à soupe de graines. On mouille ou trempe selon les indications. On ajoute la gaze sur le dessus du pot et on entoure le goulot avec l'élastique. Matin et soir, on ajoute de l'eau au pot ( sans enlever la gaze ) on rince bien, on égoutte bien et on retourne le tout dans l'armoire à la noirceur. Quand les pousses sont assez hautes( 4 à 5 jours ), les sortir du placard pour 1 ou 2 jours, le temps qu'elles se colorent d'un beau vert tendre.

Pour bien comprendre, je vous donne le lien de Manon, elle a pris la peine de photographier la méthode.

vendredi 4 février 2011

Soupe repas asiatique

Je refais cette soupe régulièrement, j'en suis folle! D'une simplicité étonnante, elle ne demande que quelques ingrédients. Le poulet bien assaisonné donne le goût exceptionnel au bouillon et l'ail grillé complète parfaitement la soupe. Inspirée du livre Délices d'Asie



2 c. à soupe d'huile d'olive
4 gousses d'ail pelées et coupées en tranches assez fines
80 g de nouilles de riz
1/2 lb de poitrine de poulet cru sans peau
1 c. à thé de pâte de cari rouge ( J'utilise celle de Thai Kitchen )
2 c. à soupe de sauce de poisson
1 c. à soupe de fécule de maïs
1 c. à soupe de coriandre fraîche
6 tasses de bouillon de poulet
2 tasses de bok choy émincé

Faire griller doucement dans l'huile les tranches d'ail jusqu'à belle coloration. Déposer sur un papier essui-tout et réserver.

Au robot culinaire, hacher le poulet, la pâte de cari, la sauce de poisson, la fécule et la coriandre.

Mettre les nouilles dans un bol rempli d'eau chaude pour les ramollir.

Faire chauffer le bouillon dans une grande casserole. Y ajouter par cuillère à thé comble le poulet ( genre de boulettes ) Faire cuire doucement de 10 à 15 minutes.
Ajouter les nouilles égouttées ainsi que le bok choy et poursuivre la cuisson 5 minutes. Servir parsemer d'ail grillé.

jeudi 3 février 2011

Cupcakes café et pacanes

Je suis toujours étonnée de la simplicité des cupcakes et surtout de leurs bons goûts. Ceux-ci sont tirés du livre Cupkcakes.



Pour 24 mini gâteaux ou 9 cupcakes réguliers

80 g de beurre ramolli
1/2 tasse de sucre
1 oeuf
1 tasse de farine préparée* tamisée
1/3 de tasse de lait
1/2 c. à thé de vanille
1/2 tasse de pacanes hachées

* 1 tasse de farine + 1 1/2 c. à thé de poudre à pâte + 1/4 c. à thé de sel

Préchauffer le four à 325F et préparer les moules à muffins avec des caissettes de papier.

Crèmer le beurre et le sucre. Ajouter l'oeuf et bien mélanger. Ajouter la farine, le lait, la vanille. Ajouter les pacanes. Mettre dans les moules préparés et enfourner pour 15 minutes les miniatures
                                                                                           20 minutes les réguliers.

Garniture

80 g de beurre mou
1 c. à thé de poudre de café instantanée
1 tasse de sucre à glacer
Quelques pacanes pour décorer

Battre le beurre et la poudre de café ensemble. Ajouter le sucre en poudre. Bien mélanger, l'ensemble deviendra bien crémeux. Déposer dans une sac à pâtisserie et décorer les gâteaux.

mercredi 2 février 2011

Arancini coeur fondant

Quelle belle découverte! En fouillant pour des recettes de risottos, j'ai vu l' aracini qui est une boulette de restants de risotto farcie de fromage et/ou d'un mélange de viande. Assez simple de réalisation malgré qu'un peu collant, après cuisson, servi avec une belle salade verte, vous ne verrez plus le risotto du même oeil;)





Un bon restant de risotto froid
Parmesan frais râpé
1 oeuf
Cubes de mozza
Farce au chorizo ( j'avais un restant au congélo )
Oeufs
Chapelure Panko
Farine

Ajouter au risotto, 1 oeuf et un peu de parmesan frais. Bien mélanger. Utiliser environ 1/3 de tasse de risotto et déposer dans la main. Faire un puit au centre, ajouter 1 c. à thé de farce et un cube de mozz. Refermer délicatement la boulette. Rouler dans la farine, oeuf et chapelure. Frire à l'huile bien chaude jusqu'à belle coloration dorée.

mardi 1 février 2011

Pizza aux escargots

Tirée du livre Pizza, la pizza aux escargots. J'avais un peu peur que les escargots de la pizza soient caoutchouteux et ce n'est vraiment pas le cas. La manger exclusivement en repas, pas vraiment, c'est plus le type de pizza terrasse, avec un verre de vin bien frais! Ok ces temps-ci on peut aussi la manger devant un bon feu de bois...avec un bon verre de vin;)





1 pâte à pizza pour le gril
3 c. à soupe de pesto*
1 c. à soupe d'huile d'olive
3 c. à soupe de sauce aux tomates ( facultatif )

* Le pesto utilisé ici est fait rapidement de 1/4 de tasse de persil plat, 1 c. à soupe de graines de tournesol, 1 c. à soupe de parmesan et 1 filet d'huile d'olive. Passer le tout jusqu'à consistance désirée.



Garnitures

1 canne d'escargots rincés et égouttés
6 gousses d'ail hachées
1 c. à thé de persil haché frais
1/4 de tasse de vin blanc
1/4 de tase de champignons des bois séchés
4 c. à soupe de parmesan ou pecorino
Poivre noir moulu

Préchauffer le four à 500F avec la pierre à pizza à l'intérieur.

Réhydrater les champignons dans un peu d'eau. Bien les éponger et les émincer grossièrement.Faire revenir l'ail dans l'huile avec les escargots et les champignons. Mouiller au vin blanc et laisser le vin s'évaporer. Retirer du feu et réserver.
Abaisser la pâte sur une surface enfarinée à l'aide d'un rouleau à pâtisserie, à 1/4 de pouce. Faire griller sur la pierre très chaude, d'un côté.
Retirer la pâte et badigeonner de pesto le côté cuit. Ajouter les escargots et le parmesan. Glisser la pâte garnie sur la pierre et cuire de 5 à 7 minutes.
Garnir de persil haché et poivrer au goût.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...