mercredi 30 novembre 2011

Biscuits à l'avoine, chocolat et arachides

Le matin même où Gabrielle a publié ces beaux biscuits, je me suis carrément pitché dans mon garde-manger pour les faire! Et ils sont bons!!!!! Chose très rare, habituellement je goûte et ça me va, cette fois, j'en ai mangé 3 avec un gros verre de lait! Ce matin, je vous conseille de commencer la journée avec une belle fournée;)



1/2 tasse de beurre
1/3 de tasse de beurre d'arachide ( croquant pour moi )
1 tasse de cassonade
1/2 tasse de sucre
1 oeuf plus un jaune d'oeuf
2 c. à thé de vanille pure
1 1/4 de tasses de farine
1 tasse de flocons d'avoine à l'ancienne
1/2 c. à thé de bicarbonate de soude
3/4 de tasse de pépites de chocolat blanc ( j'ai mis au chocolat n'ayant pas de blanc sous la main )
1/2 tasse de pépites de beurre d'arachide ( ici encore chocolat )


Fondre le beurre et le beurre d'arachides au micro-ondes. Verser dans la cuve du mélangeur sur socle. Ajouter le sucre et la cassonade. Avant d'ajouter les oeufs, s'assurer que le mélange est assez refroidi pour ne pas les cuire. Ajouter les oeufs et la vanille et bien mélanger. Ajouter la farine, les flocons, le bicarbonate et bien amalgamer le tout. Ajouter le chocolat.

Préchauffer le four à 325F


Déposer des cuillères à soupe de pâte sur une plaque recouverte de papier parchemin en leur donnant 2 pouces de distance entre chaque. Enfourner de 10 à 12 minutes. Refroidir sur une grille. Pour ceux qui ne savent pas, c'est important d'avoir au moins 2 plaques pour travailler. On ne dépose pas de pâte à biscuits sur une plaque chaude.

mardi 29 novembre 2011

Pain pour feignasse

Ce pain j'en ai fait souvent et en fin de semaine, je me suis rendue compte que je ne l'avais jamais publié! Il a fait le tour des blogs plusieurs fois, mais c'est sur celui d'Isabelle où je l'avais vu la première fois. Un pain impossible à manquer, très peu de manipulation, juste un temps d'attente bien long, on y pense avant le souper mettons;) J'ai utilisé un gros chaudron de fonte et le résultat est fou, une grosse miche bien gonflée et toute craquante!



860 g ( 7 tasses )de farine tout usage
700 ml d'eau tiède
1/2 cuillère à thé de levure sèche instantanée
1 cuillère à table de sel


Mélanger le tout au mélangeur sur socle. Déposer dans un grand bol huilé et recouvrir de pellicule plastique. Laisser lever de 21 à 24 heures à température pièce.

Déposer la pâte sur une surface légèrement enfarinée, juste assez pour former une belle boule. Sur un linge propre, saupoudrer un peur de semoule de maïs, y déposer la boule et saupoudre la pâte de nouveau avec la semoule. Recouvrir d'un autre linge. Laisser lever de 2 à 3 heures. Préchauffer le four à 450F et 30 minutes avant la fin de levée, y mettre un gros chaudron en fonte avec couvercle.

Verser délicatement la pâte dedans, le pli du dessous sera sur le dessus. Remettre le couvercle et enfourner pour 40 minutes. Retirer le couvercle et cuire 15 minutes de plus pour bien dorer. Refroidir sur une grille. Attention à la manipulation, le chaudron devient vraiment très chaud!!!

lundi 28 novembre 2011

Chaudrée de poulet buffalo

Vraiment un coup de coeur pour cette chaudrée. Rapide à préparer et de la saveur en masse! La quantité de sauce forte demandée me semblait un peu trop, j'ai ajusté à mon goût, piquant mais encore mangeable. Je vous donne la recette originale, à vous de voir. Prise sur le blog Closet cooking.



1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
2 belles poitrines de poulet désossées et coupées en bouchées
1 grosse carotte en dés fin
1 oignon haché
2 branches de céleri en dés
2 gousses d'ail hachées
2 c. à soupe de farine
3 tasses de bouillon de poulet
1/4 de tasse de sauce piquante de style red hot ( j'avais un sauce péri péri )
1 grosse pomme de terre coupée en dés
1 tasse de crème 35%
1/4 de tasse de fromage bleu émietté
Sel et poivre au goût

Dans une casserole à fond épais, fondre le beurre dans l'huile. Cuire les cubes de poulet de 8 à 10 minutes. Ajouter l'oignon, céleri et carotte, cuire 5 minutes. Ajouter la farine et l'ail et bien mélanger, mouiller avec le bouillon de poulet. Ajouter la pomme de terre, la sauce piquante et laisse mijoter jusqu'à cuisson complète de la pomme de terre. Ajouter, la crème et le fromage bleu, bien réchauffer et servir!

vendredi 25 novembre 2011

Stromboli

Pour le concours d'Isa et de Caro, j'ai cherché à trouver quelque chose de différent, j'ai vu plusieurs belles recettes mais c'est celle-ci qui a retenu mon attention! Parce que c'est simple et que ça se bouffe avec les mains;) Ça fait déjà 2 fois que j'en fais, c'est tout dire...Et je dirais que je préfère encore à la pizza traditionnelle et même réchauffée c'est encore succulent! En prime, je vous donne aussi ma recette de sauce tomates, ce n'est pas une grande primeur mais je la trouve trop bonne, même avec des bâtonnets de fromage, toute nue, à la cuillère...pas moi mais la sauce;)))) Le stromboli est une pizza roulée tout simplement, pas de sauce ajoutée, on fait trempette à part. Alors le choix des ingrédients est grand en autant que ça soit sec, rien de trop liquide. On dépose en couche fine et on roule. Cette recette donne l'équivalent de 2 médiums mais je vous le dis d'avance, ça se mange tout seul....Source: ici Très beau blog en passant.



Pâte

3 tasses de farine
1 tasse d'eau tiède
2 1/4 c. à thé de levure instantanée
1/2 c. à thé de sel
2 c. à thé d'huile d'olive

Au mélangeur sur socle, bien mélanger les ingrédients et pétrir la pâte jusqu'à formation d'une belle boule. Déposer dans un bol huilé, recouvrir de pellicule plastique et laisser doubler de volume. Couper la pâte en deux et abaisser en un rectangle de 10x16 pouces sur une surface enfarinée.

Garnitures


Proscuitto
Mozzarella râpé
Parmesan frais râpé
Salami
Olives kalamata tranchées

Couvrir les rectangles de pâtes ( en laissant environ un pouce sur trois côté ) de fromage mozzarella au goût. Ajouter du parmesan frais, les olives kalamata et le proscuitto. Rouler dans la largeur. Bien sceller les bouts et le pli central. Pour la seconde, mozzarella, parmesan et salami en couche mince. Rouler.



Déposer sur une plaque recouverte de papier parchemin les 2 rouleaux et laisser lever 1 heure. Préchauffer le four à 400F.

Badigeonner d'huile d'olive, faire des grignes pour laisser échapper la vapeur et cuire de 20 à 30 minutes.

Sauce tomates

1 oignon moyen haché
Huile d'olive
1 litre de tomates en dés ou 1 grosse boîte du commerce
Un bonne pincée d'origan
Un bonne pincée de basilic
2 piments séchés péri péri des épices de cru hachés

Dans une casserole à fond épais, faire suer l'oignon dans l'huile. Ajouter le reste des ingrédient, porter à ébullition. Baisser le feu et laisser mijoter. Il ne doit rester qu'un peu de liquide. Passer au bras mélangeur. Réduire encore un peu si la sauce vous semble trop liquide. Savourer avec les strombolis en trempette. C'est cochon, c'est simple, c'est tout bon!

jeudi 24 novembre 2011

Taguée! 7 choses essentielles sur moi

C'est Kim qui m'a tagué pour connaître 7 choses essentielles sur moi. Essentielles...importantes...heu...pas facile!

1) J'ai pratiquement toujours eu des chiens, présentement j'en possède 2, un shitsu et un bouvier des flandres. Je suis pourrie pour les éduquer comme du monde!!! Et pis de un à l'autre, je me dis que je vais avoir un chien parfait...le prochain peut-être;)

2) Je déteste magasiner, c'est fou et plus ça va pire c'est! Je fini par y aller quand je n'ai vraiment plus le choix. Mon mari ne peut malheureusement pas magasiner mes brassières;)))

3) Je n'écoute plus les nouvelles depuis 4 ans, me suis fâchée comme il faut suite à un mauvais reportage qui rapportait n'importe quoi. Alors maintenant j'ai souvent l'air d'une nouille parce que je ne suis pas à jour du tout;)

4) J'adore lire, surtout le soir dans mon lit mais c'est de plus en plus long lire un bouquin parce qu'après 3 pages, je m'endore...m'ennuie de mes 20 ans moi là;)

5) Je suis franche et très directe, trop, alors j'essaie de contrôler mes ardeurs...disons que c'est un peu mieux;) Toute vérité mérite d'être bien mâchée!

6) J'ai travaillé 15 ans en restauration et j'adorais ça! Je commence juste à être capable de ne plus stresser pour le staff quand j'y vais.

7) J'ai une mémoire plancton, je dois compenser par des listes et des notes pour avoir l'air normale et arriver à mes fins;)

Je tague Mme Esther, Stéphanie, Lau, Lou, Bridge, Madame Anne et Sophie...vous m'aimez hein;)))

mercredi 23 novembre 2011

Brie fondant, escargots, pignons et miel

Cette recette est un de mes coups de coeur de Bistro Bistro. Je l'ai fait à deux reprises et je me retiens d'en faire encore;) C'est trop bon servi avec du pain croûté grillé légèrement. Les escargots sont d'une tendreté terrible puisqu'ils ont mariné dans le vin blanc. je vous la recommande fortement! La plus grande difficulté est de transférer le brie dans une assiette sans qu'il ne s'ouvre...je n'ai pas réussi;))) La prochaine fois, j'envisage de prendre un brie complet pour le four et une autre moitié pour la sauce.



1 boîte d'escargots rincés et égouttés
1/2 tasse de vin blanc sec
1 meule moyenne de brie
1 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile
2 gousses d'ail émincées
2 échalotes hachées finement
1/2 tasse de bouillon de poulet
1/3 de tasse de crème 35%

Miel aux pignons

3 c. à soupe de pignons
1/3 de tasse de miel
1 gousse d'ail fraîchement pressée
1 pincée de chili broyé
Sel et poivre du moulin au goût

Dans un bol, mariner les escargots avec le vin pour 30 minutes. Égoutter en gardant le vin pour la cuisson. Préchauffer le four à 350F.

Couper le brie en deux sur l'épaisseur. Déposer une moitié dans un papier d'aluminium et bien entourer le brie sans refermer le dessus ( sinon le brie en fondant va s'étendre ) et le déposer sur une plaque allant au four.

Retirer la croûte de l'autre moitié et faire de gros dés avec le fromage.

Mettre le brie en aluminium au four avec 3 c. à soupe de miel au pignons. Cuire 15 minutes et réserver.

Dans une casserole à fond épais, fondre le beurre dans l'huile et y faire suer l'ail et les échalotes 3 minutes environ. Déglacer avec le vin blanc et laisser réduire 3 minutes. Ajouter le bouillon de poulet et laisser réduire 3 autres minutes. Ajouter les dés de fromage et la crème, mélanger délicatement et réduire de 7 à 10 minutes. Ajouter les escargots et réchauffer. Servir sur le brie chaud avec des croûtons et un bon filet de miel restant.

Miel aux pignons

Dorer les pignons dans une poêle antiadhésive de 3 à 4 minutes. Ajouter le reste des ingrédients et chauffer 1 minute. Réserver au chaud.

mardi 22 novembre 2011

Pâte de curry vert

Lors du concours de recettes thaï lancé par Isabelle, j'ai fait quelques expériences réussies et d'autres moins. Mes raviolis de langoustines ne prendront pas place sur mon blog encore mais ça viendra;) Par contre j'ai découvert cette recette de curry maison tout à fait savoureuse. À utiliser partout où vous voulez du piquant et un goût d'exotisme.



1 c. à thé de coriandre moulue
1 c. à thé de cumin en poudre
2 c. à thé de pâte de crevettes ou 4 filets d'anchois passés au mortier
8 piments verts forts ( longs et minces )
4 gousses d’ail
3 échalotes vertes
3 bâtons de citronnelle
un morceau d’environ 4 cm de galangal (gingembre thaï) ou de gingembre
½ bouquet de coriandre, avec les tiges
le zeste d’un citron vert
le jus de 1 à 2 citrons verts
2 c. à soupe d’huile végétale

Coupez les extrémités des piments verts, coupez-les en deux et retirez les graines ou non selon le piquant que vous désirez.

Coupez-les en gros morceaux et mettez-les dans le bol du robot culinaire. Ajouter les gousses d’ail pelées et les échalotes.
Coupez les extrémités des bâtons de citronnelle, retirez les 2 premières peaux et coupez le reste en petits morceaux et ajouter.
Pelez le galangal (gingembre) râper et ajouter.
Ajoutez le bouquet de coriandre que vous aurez coupé en trois avec vos mains, les épices, la pâte de crevettes, le zeste de citron vert, le jus d’un citron et 2 c.  à soupe d’huile. Mixer au robot et ajoutez éventuellement le jus du deuxième citron si la pâte est trop épaisse.
Mixez jusqu’à l’obtention d’une purée.
Vous pouvez utiliser cette pâte immédiatement ou bien la garder au frais pendant un mois dans un récipient hermétique en l’utilisant au fur et à mesure. Elle se congèle aussi très bien.

Source: C'est moi qui l'ai fait!

lundi 21 novembre 2011

Croissants

J'aime beaucoup les croissants et maison ils ont un  petit goût de fierté;) J'ai eu beaucoup de plaisir à les faire et à les bouffer! J'ai pris cette belle recette chez Isabelle. J'ai suivi à la lettre ses recommandations. Une fois essayé, ça devient un jeu d'enfant!



Pour 8 croissants

7 g de levure fraîche
3 cuillères à table d'eau tiède
1 cuillère à thé de sucre
1 et 3/4 tasses (250 g) de farine
2 cuillères à thé de sucre
1 1/2 cuillères à thé de sel
1/2 tasse de lait
2 cuillères à table d'huile de canola
1/2 tasse  de beurre non salé à température ambiante ( si salé, enlever 1/2 c. à thé de sel )
1 oeuf, pour la dorure

Mélanger la levure, l'eau chaude, et la cuillère à thé de sucre dans un petit bol.
Réserver le temps que la préparation mousse un peu.

Chauffer le lait jusqu'à ce qu'il soit tiède, puis y dissoudre le sel et le sucre restant.
Placer la farine dans le bol du batteur sur socle, muni du crochet.
Ajouter l'huile, le mélange de levure, et le mélange de lait.
Mélanger tous les ingrédients, jusqu'à ce que toute la farine est incorporée

Pétrir la pâte 5 minutes, jusqu'à ce que la préparation soit lisse et homogène.
Placer la pâte dans un saladier, et couvrir de film alimentaire.
Laissez lever 3 heures à température ambiante, ou jusqu'à la préparation ait triplé de volume.

Pliage :
Abaisser la pâte sur un plan de travail fariné, en un grand rectangle de 14 po x 8 po (35 cm x 20 cm).
Étendre le beurre sur les 2/3 de la pâte et replier en 3 (La partie non beurrée sur le milieu, puis le dernier 1/3 par dessus).
Réfrigérer 30 minutes.
Tourner la pâte d'un 1/4 de tour et abaisser de nouveau.
La replier en 3 et réfrigérer de nouveau 30 minutes.
Renouveler l'opération 3 fois.
Après le tour final, réfrigérer la pâte, enveloppée de film alimentaire, 5 heures ou toute la nuit. Noter bien ici, j'ai refait un test et les croissants sont encore plus beaux sans ce temps d'attente, 30 minutes m'a donné de meilleurs résultats. à vous de tester maintenant;)

Façonnage :
Sur le plan de travail fariné, abaisser la pâte en un rectangle de 15 po x 6 po (38 cm x 15 cm).
À l'aide d'une roulette à pizza, tailler des triangles de 3 po (7,5 cm) de base.
Enrouler la pâte de la base à la pointe.

Poser les croissants à 2 po (5 cm) de distance les uns des autres sur les plaques à cuisson, tapissées de papier parchemin.
Couvrez-les de film alimentaire et laisser lever pendant 1 heure dans un endroit chaud ( 72 F/22 C ) ou jusqu'à ce qu'ils aient doublé de volume.


Préchauffer le four à 475 F (240  C ).
Mélanger l'oeuf avec une cuillère à café d'eau, puis badigeonner les croissants au pinceau.
Cuire les croissants au four pendant 12 à 15 minutes, jusqu'à ce que le dessus soit doré.
Sortir les croissants du four et les placer sur une grille.
Laisser refroidir 10 minutes avant de servir.

vendredi 18 novembre 2011

Fricassée de feta, Kalamata et tomates

Si vous êtes comme moi, le vendredi j'aime bien manger mais je déteste me casser la tête, je veux ça conviviale et simple. Cette fricassée tirée du Bistro Bistro de J-F Plante est tout à fait ce que j'attendais. Rapide et décadente, servie sur des croûtons de pain, on en redemande!



5 onces de feta coupé en cubes
12 olives Kalamata dénoyautées
4 tomates séchées dans l'huile hachées finement
12 tomates raisins coupées en 2
1/3 de tasse d'huile d'olive
3 c. à soupe de jus de citron
1 gousse d'ail émincée très finement
4 suprêmes de citron
1 c. à thé d'origan séché
Poivre au goût

Préchauffer le four à 375F. Mélanger tous les ingrédients délicatement et verser dans un plat allant au four ( ici un plat à lasagne ). Cuire de 5 à 7 minutes, juste assez pour que le fromage commence à fondre un peu et que le reste des ingrédients s'affaisse. Servir avec des croûtons grillés.

jeudi 17 novembre 2011

Potage au patates douce, chipotle et arachides

Comment décrire ce potage...goûteux, différent, explosif!!! Le goût d'arachides est très présent, un peu comme la sauce qui accompagne les rouleaux du printemps, vous êtes avertis;))) Trouvée sur le site de Tasty Easy Healthy Green.



Huile d'olive
1 oignon émincé
1 c. à soupe de gingembre frais râpé
4 gousses d'ail émincées
1 c. à thé de coriandre moulue
2 patates sucrées pelées et coupées en dés moyens
4 tasses de bouillon de légumes ou de poulet
3 c. à soupe de beurre d'arachides
1 piment chipotle haché ( ou plus au goût )
14 onces de tomates en dés
Sel et poive
Crème sûre, arachides et coriandre fraîche pour la déco

Dans un chaudron à fond épais, cuire les oignons dans l'huile jusqu'à ce qu'ils soient translucides. Ajouter le gingembre, l'ail et la coriandre, cuire 1 minute. Ajouter les patates, le bouillon et porter à ébullition. Réduire le feu et cuire jusqu'à ce que les patates soient bien tendres. Retirer la moitié de la soupe et mettre dans un blender, ajouter le piment et le beurre d'arachide, rendre en purée lisse. Remettre dans le chaudron et ajouter les tomates, porter à ébullition de nouveau. Réduire le feu et cuire doucement 10 minutes de plus. Servir avec la crème sûre, coriandre et arachides si désirées.


mercredi 16 novembre 2011

Osso buco de sEb

Le cul bordé de nouilles comme disait si bien Isabelle, j'ai gagné le livre l'Artisan culinaire du groupe Modus;))) C'est beaucoup plus qu'un livre de cuisine, c'est la passion de Sébastien Houle de ses débuts, son entêtement et sa réussite qui nous est racontée dans ce superbe livre. Des images à couper le souffle et un récit des plus intéressant. Les recettes sont plus simples au début du livre, mais plus on avance, plus la complexité devient grande. J'ai choisi pour une première recette son osso buco, j'adore et le sien est je trouve bien différent. Au final, un plat savoureux qui mérite d'être refait!



8 tranches de jarrets de veau ( j'ai utilisé du porc, le veau étant vraiment dispendieux )
Sel et poivre
2/3 de tasse de farine
Huile d'olive et beurre pour la cuisson
250 g de carottes en petits dés
250 g de céleri en petits dés
250 g d'oignon en petits dés
100 g d'ail haché ( environ 1 1/2 bulbes )
2 tasses de vin rouge
1 orange
2 boîtes de 796 ml de tomates italiennes entières ( j'ai utilisé les miennes ;) )
6 branches de Thym frais
3 feuilles de laurier
2 tasses de fond de veau

Saler et poivrer les jarrets et les enfariner. secouer l'excédent et saisir dans une poêle à fond épais dans un mélange de beurre et d'huile bien chaud. Déposer dans une cocotte allant au four. Dans la poêle, ajouter carottes, céleri, oignon et ail, faire cuire 5 minutes et déglacer avec le vin rouge. Verser dans la cocotte. Ajouter les tomates, le zeste et le jus d'orange, le thym, laurier et le fond de veau. Mettre au four à 350 couvert, pour 2h30. Retirer le couvercle et laisser au four encore 30 minutes.

J'ai servi sur un lit de pâtes assaisonnées de persil frais, de zeste de citron et de parmesan frais. Du bonheur en bouche!!!

mardi 15 novembre 2011

Ciabatta

Ça fait quelques fois que j'essaie des recettes pour obtenir un bon ciabatta et ce n'est jamais concluant. Cette fois-ci je suis satisfaite du résultat même si je n'ai pas utilisé une recette à base de biga. La mie est tendre et bien bullée et la croûte est craquante mais pas dure. Adaptée d'une vidéo vue sur youtube.



Pour 6 pains ciabatta soit 12 bons sandwichs

900 g de farine
700 g d'eau tiède
20 g de sel
15 g de levure sèche instantanée

Mélanger tous les ingrédients dans la cuve du mélangeur sur socle avec la palme pour bien amalgamer, environ 2 minutes. Utiliser maintenant le bras pétrisseur et mélanger à 2 durant 15 minutes. La pâte sera extrêmement collante, c'est ce que l'on veut!

Peser des pâtons d'environ 265 g et déposer idéalement sur des plaques en plastique huilées. Laisser une grande distance entre chaque pâte. J'ai utilisé 2 plaques en plastique, 3 pâtons par plaque. Couvrir de pellicule plastique et laisser lever 1 heure. À l'aide d'un grattoir à macaronnage, dégonfler la pâte et la remettre en tas. Remettre à lever 1 heure. Sur une surface légèrement enfarinée, dégonfler de nouveau, plier en trois comme pour la pâte feuilletée et refaire l'opération une autre fois avec les doigts, on n'utilise pas de rouleau ici. Remettre à lever 1 heure.

Préchauffer le four à 425F avec une pierre à pizza à l'intérieur. Chauffer 20 minutes.

Avec les doigts, écraser la pâte pour former le ciabatta. Déposer sur la plaque chaude légèrement enfarinée et cuire 15 minutes environ. Sur ma plaque, j'ai pu mettre 2 pains à la fois. Laisser refroidir sur une grille.

lundi 14 novembre 2011

Tarte ananas créole

Lors du concours tartes de Caro, j'ai eu la chance de gagner un très beau livre soit les folles tartes de Christophe Felder. Toutes plus alléchantes les unes que les autres, j'ai finalement arrêté mon choix sur celle-ci. Simple d'exécution malgré quelques étapes, elle en vaut la peine! Le seul petit problème, c'est qu'on indique de couvrir avec une crème pâtissière mais ne donne pas de recette...Alors j'ai utilisé une recette que j'avais en respectant l'idée créole. La pâte est superbement bonne et l'ensemble est parfait! Le plus long et ça l'est c'est de peser tous les ingrédients. Je vous conseille fortement de tout faire au début, ensuite ça roulera tout seul;)



Pâte sucrée crillon

120 g de beurre mou
80 g de sucre ne poudre
Grains d'une demie gousse de vanille
25 g de poudre d'amandes
2 pincées de fleur de sel
1 oeuf
200 g de farine

Au mélangeur sur socle, mettre le beurre, tamiser le sucre en poudre directement dessus, ajouter la vanille, la poudre d'amandes et le sel. Bien mélanger pour avoir un appareil homogène. Ajouter l'oeuf et bien mélanger. Tamiser la farine sur l'appareil et mélanger de nouveau, juste assez pour amalgamer sans trop travailler la pâte. Former une boule et  envelopper dans une pellicule plastique, mettre au froid 1 heure.

Ananas caramélisé

1 ananas frais
60 g de sucre
100 g d'eau
10 g de rhum brun
50 g de purée de bananes
1 gousse de vanille

Préchauffer le four à 325F
Peler et couper l'ananas en 4, enlever le coeur. Dans une casserole à fond épais, mettre l'eau et verser le sucre. Caraméliser à feu moyen, attention ici on ne touche à rien avant que le sucre fonde et que le tout commence à caraméliser, ensuite on peut brasser. Retirer du feu et ajouter l'eau, le rhum, la purée de bananes et la gousse de vanille fendue et grattée. Fondre le tout à feu doux. Placer l'ananas dans un plat allant au four et verser le sirop dessus. Mettre au four durant 1 heure en retournant les quartiers d'ananas régulièrement pour bien les caraméliser. Retirer du four, laisser refroidir et trancher sur 3 mm d'épaisseur, réserver.

Crème Moelleuse coco

70 g de beurre mou
80 g de sucre en poudre
85 g de coconut
8 g de fécule de maïs
8 g de rhum brun
1 oeuf
200 g de crème 35% fouettée

Dans la cuve du mélangeur sur socle, mettre le beurre, le sucre, le coconut, la fécule, le rhum et l'oeuf. Bien mélanger. Retirer la cuve et ajouter la crème fouettée en pliant délicatement. Réserver au froid.

Crème pâtissière

1/4 tasse de sucre
1 c. à soupe de farine
1/2 c. à thé de zeste de citron
1/2 c. à thé de vanille
1 gros jaune d'oeuf
3/4 tasse de lait entier

Bien mélanger tous les ingrédients et n'ajouter que la moitié du lait. Cuire jusqu'à consistance lisse et ajouter le reste du lait petit à petit. Couvrir d'une pellicule plastique et mettre au froid.

Montage

Abaisser 300 g de pâte sur 2 mm d'épaisseur et déposer dans un moule à tarte de 9 pouces à fond amovible préalablement beurré. Piquer la pâte à la fourchette pour éviter qu'elle ne gonfle au four et cuire à 350F 15 minutes.
Ajouter l'appareil au coconut et retour au four pour 20 minutes. Retirer et laisser refroidir. Ajouter la crème pâtissière et les ananas tranchés. Glacer avec de la gelée d'abricots fondue pour un beau luisant.

vendredi 11 novembre 2011

Pasta Siciliana

C'est Madame Anne qui nous présentait cette superbe recette de pâtes dernièrement. J'ai acheté des anchois en pot de verre chez Milano. Je les ai trouvé franchement meilleurs que ceux en boîte de métal, moins salés. Même ceux qui détestent les anchois devraient trouver leur compte avec ces pâtes.  J'ai ajouté des crevettes, me semble que ça allait au poil dans ce plat;)



45 gr de filets d'anchois égouttés
2 c. à soupe de lait
3 c. à soupe d'huile d'olive
1 oignon haché fin
1 petite aubergine en dés
1 poivron jaune
2 gousses d'ail hachées
1 litre de tomates en dés maison ( y a des regrets ici hein;) )
2 c. à table de persil frais
10-15 olives noires kalamata dénoyautées
1 c. à soupe de câpres
12 grosses crevettes crues décortiquées
1 poignée de basilic frais, haché
Parmesans frais râpé
Pâtes penne, cuites al dente pour 4 personnes

Faire tremper les anchois dans le lait 10 minutes. Dans un chaudron à fond épais, faire sauter les poivrons, les aubergines et l'ail dans l'huile d'olive. 
Ajouter les tomates et laisser mijoter à feu moyen 30 minutes.
Ajouter les câpres et les anchois égouttés et hachés. Ajouter le persil, les olives et les crevettes. Ajouter les pâtes cuites et laisser mijoter jusqu'à ce que le tout soit bien chaud. Servir dans de grands bols avec le parmesan et le basilic haché.
Anne suggère un verre de vin...2 seraient plus adaptés;))))

jeudi 10 novembre 2011

Pilons de poulet collants et sucrés

Sweet'n sticky c'est bien ça que ça veut dire et c'est aussi ce que ça donne;) La photo donne l'impression qu'il est un peu brûlé mais ce n'était pas la cas! Je ne suis pas très pilons mais cette fois, j'ai absolument adoré! La sauce est superbe, les pilons sont d'une tendreté totale. Pour une fois, j'ai fini les restes, pas question de partager;)))
Prise sur le blog The comfort of cooking, je vous la recommande fortement!



1/2 tasse de vinaigre balsamique
1/2 tasse de miel
1/2 tasse de cassonade tassée
1/4 tasse de sauce soya
3 gousses d'ail hachées
12 pilons de poulet
2 c. à soupe de graines de sésame
1/4 tasse de persil plat haché

Mélanger le vinaigre, miel, cassonade, sauce soya et ail. Mariner les pilons de poulet dedans pour 2 heures. Préchauffer le four à 450F. Recouvrir une plaque allant au four de papier d'aluminium ( pour éviter un gros drame de nettoyage;) ) et déposer une grille sur la plaque. J'utilise ma grille à gâteau.
Y mettre les pilons de poulet égoutter et réserver la marinade. Enfourner pour environ 30 minutes.

Dans une casserole, réduire à feu moyen la marinade réservée 15 minutes et en badigeonner les pilons ( après le 30 minutes de cuisson ) Remettre le poulet au four pour 10 minutes.

mercredi 9 novembre 2011

Filet mignon aux escargots et brie fondant

Vous avez envie d'un souper gastronomique à la maison? De quelque chose de rapide qui en jette??? Et bien cette recette est pour vous! On trouve souvent sur le marché du filet de boeuf à 6,99$ la lb et j'en profite pour acheter le filet complet que je divise en portions. Je fais congeler tout simplement et j'en ai toujours sous la main. La première bouchée a été sublime, la dernière nous a rendu triste;) C'était vraiment trop bon! Qui en doutera? La recette est tirée du dernier livre Bistro Bistro de J-F Plante;)) Si tout comme moi vous aimez la viande saignante, je conseille de réduire un peu le temps de cuisson. Sinon ce sera plus médium mais toujours aussi bon!



1 boîte d'escargots égouttés et rincés
1 tasse de vin rouge sec
2 c. à soupe de beurre
1 c. à soupe d'huile d'olive
4 filets de boeuf assez épais
4 gousses d'ail hachées finement
2 échalotes hachées finement
4 branches de thym frais
1 branche de romarin frais
4 tranches épaisses de brie
1 tasse de sauce demi-glace
2 c. à soupe de persil plat haché
Sel et poivre du moulin au goût

Mettre les escargots dans un petit bol avec le vin rouge et laisser macérer 30 minutes. Égoutter et réserver le vin et les escargots.
Préchauffer les four à 350F.

Dans une poêle à fond épais, fondre le beurre dans l'huile. Y saisir les filets de boeuf 4 minutes de chaque côté. Mettre sur une plaque allant au four et enfourner pour 7 minutes. Durant ce temps, ajouter les échalotes et l'ail à la poêle qui a servi a cuire les filets. Déglacer avec le vin rouge, ajouter le thym et le romarin et laisser réduire 5 minutes.

Ajouter les tranches de brie sur les filets et arrêter le four. Mais les laisser à l'intérieur.

Dans la poêle, ajouter maintenant la sauce demi-glace, les escargots et le persil. Laisser réduire 5 minutes de plus.

Sortir les filets du four et napper généreusement de sauce aux escargots. Sur un lit de pommes de terre pilées c'est l'apothéose;))))

mardi 8 novembre 2011

Pâté chinois pas chinois

Tel est devenu le nom de ce beau pâté tout simplement parce que c'est la seule façon que j'ai trouvé pour expliquer aux enfants ce que nous allions manger;) C'est Lou qui a présenté cette belle recette qui a fait le bonheur de tous!



700 g de patates douces, pelées et coupées en gros cubes
450 g de courge Butternut, pelée et coupée en cubes
2 pommes de terre de grosseur moyenne, pelées et coupées en cubes
2 c. à soupe de beurre
sel et poivre du moulin
700 g de saucisses italiennes fortes ou douces, la chair retirée des boyaux
2 oignons hachés
1 c. à soupe d'ail haché
3/4 tasse de pois verts congelés
3/4 tasse de grains de maïs congelés
1/3 tasse de crème 35 %
1 œuf légèrement battu
1 1/2 c. à thé de poudre de curry
1/2 c. à thé de graines de coriandre moulues
1/2 c. à thé ou moins de piment de Cayenne moulu


Faire cuire ensemble les cubes de patates douces, de courge et de pommes de terre dans une bonne quantité d'eau salée, 25 à 35 minutes, ou jusqu'à ce que la pointe d'un couteau traverse sans effort la chair des légumes. Retirer du feu, égoutter et remettre dans le chaudron vide. En utilisant le piloir à patates, écraser la purée. Ajouter le sel, le poivre et le beurre. Bien mélanger pour obtenir une texture lisse.

Faire sauter la chair des saucisses dans un poêlon avec un peu d'huile jusqu'à ce qu'elle soit bien cuite. Défaire la saucisse avec une fourchette pendant la cuisson. Réserver.

En ayant pris soin de garder, dans le poêlon, un peu du gras de cuisson des saucisses (si nécessaire, ajouter un peu d’huile d’olive), faire sauter l'oignon et l'ail, jusqu'à ce qu'ils soient tendres, mais pas brunis. Saler et poivrer et laisser refroidir. Ajouter les pois congelés, les grains de maïs congelés, la crème, l'oeuf, la poudre de curry, les graines de coriandre moulues et le piment de Cayenne moulu. Mélangez bien la préparation de petits légumes.

Étaler la chair de saucisse au fond d’un plat à gratin graissé (27 x 17 x 7 cm). Étendre uniformément la préparation de petits légumes sur la saucisse. Terminer en étalant la purée. Badigeonner le pâté d’un peu de beurre et cuire, à découvert, dans un four préchauffé à 350 degrés F (180 degrés C) durant 45 minutes ou jusqu'à ce que la purée commence à brunir légèrement. Ce plat doit attendre 5 minutes hors du feu avant d'être servi.

lundi 7 novembre 2011

Mee Krob

Isabelle nous a lancé cette fois un concours portant sur un plat asiatique. C'est en fouillant que j'ai vu à quel point l'Asie c'est beaucoup de choses! Mon choix c'est finalement arrêté sur cette recette, au départ pour le nom et au final pour le goût. C'est très simple à réaliser, on prépare tous les ingrédients et on cuit au wok. Si vous connaissez les chips de crevettes, les nouilles de riz fines ont la même explosion dans l'huile, de toute beauté de voir gonfler ces petites nouilles!






Pour 4 personnes

150 g de nouilles de riz fines cassées en morceaux de maximum 10 cm
16 crevettes crues décortiquées
2 tasses de fèves germées
1 bonne poignée de coriandre fraîche hachée
2 piments verts piquants hachés en lanières fines
1/2 poivron rouge en lanières fines
2 cuillères à soupe de sauce soya 
2 cuillères à soupe de vinaigre de riz
2 c. à soupe de cassonade
3 cuillères à soupe de sauce de poisson
2 cuillères à soupe de jus de tamarin ou de citron vert
1 gousse d'ail hachée
2 échalotes vertes hachées finement
1 oeuf battu
Huile de canola

Mélanger la sauce soya, la sauce de poisson, le jus de tamarin, la cassonade et le vinaigre de riz.

Dans un wok, verser un bon fond d'huile et chauffer. Y ajouter l'oeuf battu et bien griller l'omelette des deux côtés. Déposer sur du papier essuie-tout et réserver. Rajouter un peu d'huile dans le wok, bien la chauffer et y jeter des nouilles de riz par petites quantités. Dès qu'elles gonflent, les retirer de l'huile et déposer sur un essuie-tout. Refaire l'opération avec toutes les nouilles et réserver.

Ne garder qu'un fond d'huile dans le wok et y ajouter les piments verts forts. Porter à ébullition. Ajouter le mélange de sauce soya, les crevettes, les fèves germées, la moitié du poivron et cuire jusqu'à ce que les crevettes soient roses. Ajouter les vermicelles de riz ( en garder une poignée pour la décoration ) et bien mélanger à la sauce.
Rouler l'omelette et couper en rouleaux de 1 cm environ.
Servir avec la coriandre, le reste de nouilles de riz, les échalotes, le reste du poivron rouge et des morceaux d'omelette.

vendredi 4 novembre 2011

Acini de pepe feta et épinards

C'est Bridge qui avait parlé de ces pâtes et par chance, je suis tombée dessus chez Anatol! C'est le genre de petites pâtes avec lesquelles on ne sait pas trop quoi faire autre que les mettre dans une soupe. Entre le couscous et l'orge en grosseur, elles sont fantastiques! Malgré le feta et les épinards, j'en ai servi aux enfants comme accompagnement et ils ont adoré! J'ai trouvé la recette sur Épicurious.



1 1/4 tasses d'acini de pepe
2 c. à table d'huile d'olive
2 c. à table de beurre
3 gousses d'ail émincées
1 pincée de piment broyé
3 échalotes émincées
2 grosses poignées d'épinards frais
1/2 tasse de feta émietté grossièrement

Cuire à grande eau bouillante salée les pâtes jusqu'à cuisson al dente. Durant ce temps, dans une poêle à fond épais, fondre le beurre dans l'huile et cuire l'ail, les échalotes et la pincée de piment 2 minutes. Ajouter les épinards et cuire 4 minutes. Ajouter les pâtes et le feta et bien mélanger.

jeudi 3 novembre 2011

Noix aux épices et espresso

Voici une recette de noix épicées pour les paniers gourmands qui devrait plaire à plusieurs! La semaine passée, je vous proposais de faire les épices à tarte citrouille dans un but bien précis...ces noix;) J'ai utilisé des noix de Grenoble entières, des pacanes et des amandes pour voir si une ou l'autre serait meilleure et non, tout est bon. Prise sur le blog Elle's New England Kitchen, je vous les conseille fortement. Le goût de café est doux et l'ajout d'épices ainsi que le sucre en font un mélange bien savoureux.



1 c. à soupe de poudre à café espresso instantané
1/2 tasse de sucre
1/2 c. à thé d'épices à tarte à la citrouille
Une pincée de poivre de cayenne
Une pincée de sel
1/4 de tasse d'eau
2 1/2 tasses de noix au goût

Déposer les noix sur une plaque et les mettre au four à 300F pour 15 minutes, réserver. Dans une grande poêle à fond épais, mélanger les reste des ingrédients et chauffer doucement pour fondre le sucre. Ajouter les noix et toujours en brassant, bien les enrober du sirop de café et ce durant 3 minutes. Au bout de ces 3 minutes, il ne restera plus de liquide et l'ensemble sera granuleux, c'est ce que l'on veut!
Verser sur un papier parchemin et séparer les noix. Laisser refroidir et entreposer dans un plat hermétique.

mercredi 2 novembre 2011

Soupe lasagne

Et bien là, c'est toute une soupe que je vous présente! Facile à faire, un véritable goût de lasagne, que demander de plus?  Une adaptation de la recette de Afarmgirlsdabbles La seule chose, dès que c'est prêt on mange!!! Sinon, il faudra rajouter du bouillon.



2 c. à soupe d'huile d'olive
1 lb de porc haché
2 saucisses italiennes déboyautées
2 oignons hachés
4 gousses d'ail hachées
2 c. à thé d'origan séché
1 bonne pincée de piment broyé
2 bonnes cuillères à soupe de pâte de tomates
1 litre de tomates en dés maison
6 tasses de bouillon de poulet
8 onces de pâtes lasagne courtes ou de la longue cassée ou des pâtes courtes
8 onces de cottage
1/2 tasse de parmesan frais râpé
Mozzarella râpée au goût
Quelques feuilles de basilic frais hachées

Sauter la viande dans un grand chaudron à fond épais avec l'huile d'olive. Ajouter les oignons et les cuire à feu doux pour les rendre translucides. Ajouter l'ail, la pâte de tomates, l'origan et bien mélanger. Ajouter les tomates en dés, le bouillon et cuire à feu doux 30 minutes. Ajouter les pâtes et cuire jusqu'à ce qu'elles soient al dente pas plus!

Mélanger le cottage avec le parmesan.

Servir la soupe dans de grands bols, ajouter une cuillère généreuse de mélange cottage, ajouter du mozz et parsemer de basilic frais. Aussi simple que ça!

mardi 1 novembre 2011

Pâtes au prosciutto et rapinis

C'est chez Stéphanie où j'ai trouvé cette superbe recette! Je n'avais jamais tenté les rapinis de peur de l'amertume dont on entend parler souvent. Mais en suivant ses conseils, je n'ai pas été déçue. Il suffit de les faire cuire à grande eau salée tout simplement. Des recettes de pâtes souvent ont se dit que ce n'est pas nécéssaire, on a qu'à mélanger quelques ingrédients et tout est bon sauf que...une petite recette simple comme celle-ci et bien c'est encore meilleur;) Je n'avais pas de prosciutto fumé alors j'ai utilisé du régulier, le fumé sera pour la prochaine fois.



375 g (¾ lb) de pâtes courtes
150 g de fines tranches de prosciutto hachées
1 oignon, haché
1/4 de tasse d’huile d’olive
1 botte de rapinis, parés, coupés en tronçons
4 gousses d’ail, hachées
1/2 c. à thé de flocons de piment fort broyés
1/2 tasse de fromage parmigiano reggiano râpé
Le zeste râpé de 1 orange
Sel et poivre
Blanchir les rapinis dans une grande casserole d'eau bouillante salée. Les retirer de l'eau avec une cuillère trouée et les refroidir rapidement à l'eau froide. Reporter l'eau à ébullition et y plonger les pâtes.
Dans une grande poêle, sauter l'oignon dans l'huile avec le proscuitto. Ajouter l'ail, les rapinis et le piment broyé. Ajouter le zeste et bien mélanger. Ajouter les pâtes cuites et égouttées ainsi que le fromage et bien enrober le tout. Ajuster l'assaisonnement et servir bien chaud.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...