jeudi 22 octobre 2015

Risotto aux champignons et chorizo

Tirée du nouveau livre La cuisine réconfort, voici la recette du fameux risotto au cuiseur à riz. Pour être honnête, je n'y croyais pas mais pas dutout! Mais ça fonctionne à merveille. L'avantage, je n'ai pratiquement pas eu besoin de m'en occuper, juste quelques coups de cuillère et j'ai obtenu un superbe risotto.

Le cuiseur c'est un gadget on s'entend. Je l'ai acheté pour faire mon riz à sushi qui est toujours parfait avec le cossin. Pas besoin de payer très cher, selon l'Épicerie, un moyen de gamme autour de 30$ ( ce que j'ai ) fait bien l'affaire.

J'ai mis beaucoup moins de chorizo que demandé, c'est vraiment une question de goût. Le quart a été amplement suffisant pour moi ( la quantité plus bas est selon la recette, réduire au besoin ).





Pour 4 personnes

50 g de beurre
2 gousses d'ail hachées
1 petit piment rouge thaï émincé
150 g de champignons émincés
340 de chorizo fumé coupé en morceaux
300 g de riz arborio
125 ml de vin blanc
1 litre de bouillon de poulet très chaud
60 g de parmesan frais râpé
4 c. à soupe de persil italien haché

Dans le cuiseur, fondre le beurre et ajouter l'ail, piment, champignons et chorizo. Cuire quelques minutes ou jusqu'à ce que les champignons ramollissent. Ajouter le riz, bien mélanger. Ajouter le vin blanc et réduire presque à sec. Ajouter le bouillon de poulet et fermer le couvercle du cuiseur.

Faire cuire 25 minutes ( il faut tout de même surveiller un peu et brasser à l'occasion ).

Ajouter le parmesan et le persil et déguster bien chaud.


mercredi 21 octobre 2015

Tarte caramel et noix de pécan meringuée

Après Jamie Oliver et son livre Comfort food les classiques qui rendent heureux, voici maintenant La cuisine réconfort. Les recettes sont un peu plus rapides que celles de Jamie où l'on doit prendre vraiment le temps mais elles sont tout de même vraiment de type réconfortantes.

Des mijotés, des gratins, des pâtes, des rôtis, et des desserts, tout pour rendre le bonheur facile. Recettes à l'autocuiseur ( presto ) et aussi au cuiseur à riz, j'ai testé le risotto aux champignons et chorizo et je vous reviens avec la recette, bon et vraiment pas compliqué.

200 recettes, juste assez pour nous faire passer l'hiver sans trop de blues! Il est disponible chez Hachette Canada.

Pour faire plaisir à ma gang, j'ai choisi la tarte caramel. Ici on me réclame du sucré souvent, chose que je ne fais que très peu, mais cette fois, ils en ont eu pour leur argent! Et je dois dire qu'elle est franchement bonne.

Je vous suggère de la tester avant les fêtes mais ce serait vraiment à mettre sur la table. En petites tartelettes ou en gros format, avec meringue ou encore crème fouettée, je pense qu'elle fera fureur avec les dents sucrées.




Pâte à tarte

225 g de farine
1 c. à soupe de sucre en poudre
150 g de beurre froid en cubes
1 jaune d'oeuf
Assez d'eau bien froide pour faire prendre la boule ( + ou - 5 c. à soupe )

Dans la cuve du robot culinaire, mettre la farine et le sucre et pulser un coup. Ajouter le beurre et pulser juste assez pour défaire le beurre de la grosseur d'un pois. Ajouter le jaune d'oeuf et juste assez d'eau pour que la pâte s'amalgame. Former un disque et emballer dans de la pellicule plastique. Mettre au froid 30 minutes.

Préchauffer le four à 400 F

Abaisser entre 2 feuilles de pellicule plastique et déposer la pâte dans un moule de 24 cm. Couvrir la pâte de papier parchemin et y verser des haricots secs. Cuire la pâte 15 minutes. Retirer les haricots et le papier et cuire 15 minutes de plus. Laisser refroidir.

Garniture

120 g de noix de pécan
800 g de lait condensé sucré ( presque 3 boîtes )
110 g de cassonade
100 g de beurre

Déposer les noix sur une plaque et griller au four. Laisser refroidir.

Dans une casserole antiadhésive ou une poêle, verser le lait, la cassonade et le beurre. Fondre à feu doux. Tout en remuant régulièrement, laisser mijoter 15 minutes ou jusqu'à épaississement.

Verser dans la croûte cuite. Couvrir de noix de pécan. Mettre au froid pour 2 heures.



Meringue

3 blancs d'oeuf
110 g de sucre

Monter les blancs en neige et ajouter le sucre en petites additions à la fois. Couvrir la tarte et mettre à broil pour dorer la meringue.


lundi 19 octobre 2015

Huîtres Florida, chorizo et poireaux, épinards

Party d'huîtres annuel en fin de semaine et je dois dire que ce fut encore une fois vraiment bien réussi! Je dois dire que la machine est bien huilée, ça fait maintenant 13 ans que le même groupe se réunit. Nous avons nos incontourables mais nous apportons aussi des nouveautés tous les ans. Parfois ce sont des réussites, parfois, on en rit plus qu'autre chose;)

Un merci particulier à Isabelle qui ne mange pas d'huîtres mais qui les brosse et les ouvre, faut le faire quand même!

Belle cuvée 2015, voici nos 3 recettes coup de coeur.



Huîtres chaudes au chorizo ( Andrée )

24 huîtres lavées et ouvertes dans la coquille
3 c. à soupe de tomates en dés fins
3 c. à soupe d'oignon rouge en dés fins
3 c. à soupe de chorizo sec en dés fins
1 c. à soupe d'huile d'olive
3 c. à soupe de fromage râpé au choix
Sel et poivre au goût

Préchauffer le four à broil. 

Mélanger les tomates, oignon, chorizo, huile d'olive, saler et poivrer. Déposer sur les huîtres et parsemer de fromage ( ou ajouter le fromage au mélange et mettre dans les coquilles).

Cuire environ 3 minutes à broil.



Huîtres poireau et épinards ( Marie-Eve )

24 huîtres lavées et ouvertes dans la coquille
1 c. à soupe d'huile d'avocat
1 blanc de poireau haché
4 tasses d'épinards frais
2 c. à soupe de vin blanc
1/4 de tasse de parmesan frais
1/4 de tasse de crème 15%
Sel et poivre au goût
Mozzarella râpée pour gratiner

Dans une poêle antiadhésive, chauffer l'huile. Faire fondre à feu doux les poireaux, environ 6 minutes. Ajouter les épinards et cuire 5 minutes. Ajouter le vin blanc et réduire à sec. Ajouter la crème, le parmesan, saler et poivrer au goût.

Garnir les coquilles de la préparation et ajouter un peu de fromage. Mettre à broil 3 minutes.



Huîtres Florida ( Nath )

24 huîtres lavées et ouvertes dans la coquille
6 tasses d'épinards frais
1/2 tasse de bacon cuit émietté
1 tasse de mozzarella râpée
1/2 tasse de parmesan frais râpé
1/2 poivron de couleur en dés fins
1 trait de sauce sriracha
Le jus d'un citron

Dans une poêle, cuire les épinards. Laisser refroidir et bien les égoutter. Hacher et mélanger dans un bol avec le bacon, les fromages, poivron, sauce sriracha et jus de citron. Garnir les coquilles et mettre à broil 3 minutes.





mercredi 7 octobre 2015

Carrés au fromage et citrouille

J'ai récolté les semences d'un potiron que j'avais acheté l'an passé au marché Jean-Talon et j'ai mis ça au potager. Résultat, 6 beaux potirons! Ce que j'aime de cette courge c'est que le potiron est beaucoup plus petit q'une citrouille et sa chaire est très foncée, d'un orange vraiment vif. Cuit au four, il fait beaucoup moins d'eau que la citrouille, la purée est plus sèche.

J'ai donc choisi de l'utiliser pour ces carrés au fromage qui sont absolument fantastiques! On demandait des biscuits de type graham, j'avais des Goglu qui trainaient, belle façon de les passer;)

Pour plus de recettes à la citrouille, je vous suggère ce lien #PumpkinWeek sur Pinterest



Pour 16 carrés

Préchauffer le four à 300 F et recouvrir le fond d'un moule 8x8 de papier parchemin

Croûte

11/2 tasses de chapelure de biscuits
1/4 de tasse de beurre fondu

Mélanger et presser dans le moule.

Garniture

2 paquets de fromage à la crème température pièce
3/4 de tasse de sucre
2 oeufs température pièce
1 c. à thé de vanille
1/2 tasse de purée de citrouille ( pas la préparation à tarte si vous utiliser en boîte )
1 c. à thé de mélange d'épices à tarte à la citrouille

Au mélangeur, mettre le fromage en crème. Ajouter le sucre et bien battre. Ajouter les oeuf un à un et bien battre entre chaque addition. Ajouter la vanille. Verser la moitié de la préparation dans le moule et étendre délicatement. Au mélange restant, ajouter la purée et les épices. Mélanger et étendre sur la préparation précédente.

Mettre au four et cuire 45 minutes. Laisser le carré au four, ouvrir un peu la porte du four et laisser refroidir 1 heure dans le four. Mettre au froid au moins 2 heures avant de servir.



lundi 5 octobre 2015

Pie poulet champignons

La bouffe réconfort, on aime c'est bien clair. Jamie Oliver, dans son dernier ouvrage Comfort Food les classiques qui rendent heureux, nous propose une centaine de recettes. Et attention, de la bouffe réconfort de partout. Que ce soit le pho vietnamien ou encore le chawarma, toutes les recettes réconfortent quelqu'un dans le monde.

Qu'est-ce qu'un plat réconfort? C'est un plat cuisiné avec amour, souvent plus long à préparer qui nous fait rêver, retour sur notre enfance ou encore de bons moments vécus.

J'ai testé sa lasagne aux légumes, jamais vu une lasagne avec autant de légumes, fabuleuse qu'elle était. Pour accompagner, des petits pains à l'ail, encore une fois, tellement doudou. J'ai finalement choisi de vous présenter sa pie poulet champignons. Je garde le mot pie ( tarte ) parce que c'est tellement loin de notre genre de pâté au poulet mais tout de même tellement bon!

Le poulet cuit dans la préparation pour en retirer le maximum de saveur. La pâte est très feuilletée, excellente et la garniture vraiment savoureuse.

La recette donne de la garniture pour deux abaisses. Vous pouvez la faire entière et congeler la moitié ou encore diviser la recette de garniture.

Champignons sauvages, j'ai utilisé des champignons déshydratés ( environ 1 tasse que j'ai réhydraté ) et ça très bien fonctionné.

Le livre est présentement disponible chez Hachette Canada.





Pâte pour 1 abaisse

250 g de beurre froid en dés
400 g de farine
Eau froide

Dans la cuve du robot, mettre la farine et le beurre et pulser pour réduire le beurre à la grosseur d'un pois. Ajouter un peu d'eau froide, juste assez pour que la pâte commence à s'amalgamer. Diviser la pâte en 2/3 et 1/2 et former 2 disques. Emballer dans de la pellicule plastique et mettre au froid.

Garniture

2 oignons en dés fins
2 carottes en dés
2 branches de céleri en dés
2 gros blancs de poireaux hachés
250 g de champignons blancs tranchés
1 poulet d'environ 1,6 kg en morceaux ( Jamie garde la peau, moi non )
Huile d'avocat pour la cuisson
15 g de thym frais
375 ml de vin blanc sec
2 c. à soupe bombées de farine
1.2 litres d'eau
300 g de champignons sauvages hachés grossièrement
2 c. à thé de moutarde
Sel et poivre au goût
1 gros oeuf battu pour la dorure

Dans une grande casserole à fond épais, chauffer un peu d'huile et y faire dorer les morceaux de poulet environ 20 minutes. Retirer du chaudron et y faire revenir les oignons, carottes, céleri, poireaux, champignons blancs et thym. Laisser cuire à feu doux 15 minutes. Ajouter le vin blanc et réduire à sec. Ajouter la farine, les champignons sauvages, la moutarde et bien mélanger. Ajouter l'eau.

Ajouter les morceaux de poulet réservés. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter environ 1 heure en brassant de temps en temps. Retirer le poulet, désosser et remettre dans la casserole. Assaisonner au goût de sel et poivre.

La préparation doit être bien épaisse. Laisser maintenant refroidir.



Préchauffer le four à 375 F

Abaisser le plus gros disque de pâte et déposer dans un moule de 25 cm. Garnir de la moitié de la préparation si vous l'avez faire au complet. Abaisser le second disque. Au pinceau, mettre de l'oeuf tout autour de la pâte pour aider à sceller. Déposer sur le moule. Décorer le tour et badigeonner d'oeuf.

Mettre au four 50 minutes.







Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...