jeudi 9 octobre 2014

Sushi à la maison de Geneviève Everell

Geneviève Everell, c'est qui elle?? J'entends son entrevue avec Marina Orsini et la fille pique vraiment ma curiosité. Un parcourt de jeunesse pas vraiment facile, elle a réussi avec sa grande détermination à créer une entreprise de sushi à la maison. Oublier les sushi ordinaires, elle fait dans l'extravagance extrême. Des mélanges complètement disjonctés, de beaux produits d'ici, elle en fait d'ailleurs la promotion dans son bouquin.

Ce bouquin qui est la suite logique de son parcourt vous fera saliver du début à la fin. Elle nous explique les trucs de base, les sauces, des sushi dessert, sushi végé, de la mer et à la viande.

Elle préconise de cuire le riz avec un cuiseur à riz...Pas trop traditionnel mais j'ai craqué. En faisant une recherche, l'Épicerie conseille un cuiseur tout simple et pas cher. Je me suis procurée le mien pour 30$. Je dois admettre que j'ai eu tout un choc, je suis Thomas au cube mais là c'est efficace. Ce qui me rebute souvent à faire des sushi c'est justement la cuisson du riz qui est souvent chez moi assez aléatoire. Avec le cuiseur, il est parfait, ça vaut la peine si on a l'intention de faire souvent des sushi.

J'ai donc testé 4 de ses recettes: Érable et tomates séchées, le Maya, Saumon fumé figue et orange, et le Matane épicé. Unanimité à la maison, c'est bon!! Je vous partage le plus flyé, vous comprendrez en voyant sa composition. Tous les produits se retrouve facilement en épicerie.





Maki saumon fumé, figue et orange ( pour 2 rouleaux soit 20 bouchées )

4 c. à soupe de fromage Chèvre des neiges figue et orange de Alexis de Portneuf
4 c. à soupe de pesto
8 tranches de saumon fumé
Mélange à tempura du commerce
Panko
4 c. à soupe de sauce teriyaki
2 tasses de riz à sushi cuit
2 feuilles de nori
Huile pour la cuisson

Chauffer environ un pouce d'huile dans une casserole à fond épais à 350 F

Étendre 1 tasse de riz sur chaque feuille de nori en laissant une bordure de 2 cm. Ajouter au centre le fromage, ajouter le pesto, couvrir de saumon. Rouler et sceller.

Préparer la tempura selon l'emballage. Enrober les rouleaux de tempura et rouler dans la panko. Frire quelques secondes jusqu'à coloration dorée. Égoutter sur du papier absorbant. Couper en 10 bouchées. Servir avec la sauce teriyaki



Érable et tomates séchées


Le maya


Le Matane épicé



8 commentaires:

  1. Ah je le savais que tu me donnerais envie de manger des sushis toi!!! Je rajoute un cuiseur à riz sur ma liste d'épicerie :)

    RépondreEffacer
  2. Lol j'ai les photos de prises et je m'en allais faire un billet pas mal semblable hehe :)

    RépondreEffacer
  3. Super ! J'adore les recette différentes pour les sushis. Je vais jeter un oeil sur ce bouquin :)

    RépondreEffacer
  4. mmm ils ont l,air vraiment savoureux...

    RépondreEffacer
  5. Ils sont joliment réalisés ces suchis !

    RépondreEffacer
  6. Wow et re-wow !!
    J'ai aussi acheté ce livre sur un coup de tête. Je suis très impulsive sur les livres de recettes. Pis là... Je commande un autocuiseur de riz drette là !
    Tes photos sont débiles. J'ai juste le goût de manger des sushis.

    RépondreEffacer
  7. Euh, elle était à quel endroit mon invitation pour ce party de sushis hun Nath?? :P Tu me fais capoter, j'ai un craving de sushis depuis quelques jours et là, ça vient d'empirer!!! WOW! Avec des copines, on va certainement se faire une soirée Sushis à la maison, ça va être fouuuuuuuuuu :)

    RépondreEffacer
  8. Miamm, c'est très original et ça m'a l'air délicieux !

    RépondreEffacer

C'est toujours un plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...