lundi 30 mars 2015

Pebronata

Veggivore est un tout nouveau livre de Clotilde Dusoulier contenant 85 recettes originales pour nous permettre de cuisiner au fil des saisons. De la cuisine astucieuse à base de fruits et légumes qui nous ouvre l'esprit à cuisiner autrement.

Clotilde Dusoulier, blogeuse de Chocolate & Zucchini n'est pas végétarienne mais a choisi de limiter sa consommation de produits animaliers et de développer de superbes recettes végé.

Adeptes ou non, ce livre est rempli de belles idées et nous convie à utiliser les produits disponibles au bon moment de l'année.

J'avais bien envie de sa tarte asperges vertes et sarrasin mais les asperges du Québec ne sont pas encore disponibles. À ce temps de l'année, j'ai l'impression que nous sommes entre deux chaises, la fin d'une saison et les nouveaux produits pas tout à fait disponibles.

J'ai donc choisi de cuisiner la pebronata, une spécialité corse qui consiste à faire mijoter des poivrons avec des tomates. Éclatante de saveurs, la pebronata est servie habituellement avec des viandes grillées mais vu son goût, on peut facilement l'utiliser avec des pâtes ou encore avec du bon pain grillé et pourquoi pas un bon fromage ( pas végé mais trop bon ).





Pour 4 personnes 3 Pts WW la recette entière

3 poivrons rouges ( 540 g ) coupés en dés
2 tomates coupées en dés
2 oignons rouges en dés ( 120 g )
1 gousse d'ail émincée
1 c. à thé de romarin frais haché
3 baies de genièvre écrasées
60 ml de vin rouge
Huile d'olive pour la cuisson
Sel et poivre du moulin

Dans une poêle antiadésive, chauffer 1 c. à soupe d'huile d'olive. Y faire cuire à feu doux l'oignon et l'ail. Ajouter une pincée de sel et cuire jusqu'à tendreté sans colorer.

Ajouter les poivrons, le romarin et les baies de genièvre. Saler et cuire à feu doux à découvert de 20 à 30 minutes ou jusqu'à ce que les poivrons soient très fondants.

Ajouter les tomates et le vin rouge. Ajuster l'assaisonnement et prolonger la cuisson de 10 à 20 minutes. Les tomates seront bien cuites et le jus de cuisson aura réduit.

Poivrer au goût.

2 commentaires:

  1. Hummmmm... ça a l'air bien parfumé...

    RépondreEffacer
  2. ah si tu savais comme je rêve des premières asperges du Québec!!! Je suis sûre que je pourrais en manger à la petite cuillère de ton truc!

    RépondreEffacer

C'est toujours un plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...