dimanche 17 mai 2015

Découvertes gourmandes au Nouveau-Brunswick

Mon amie Charline doit être la personne la plus curieuse et audacieuse que je connaisse. Épicurienne, elle adore voyager et goûter. L'été passé, elle a fait une grande virée au Nouveau-Brunswick et m'avait partagé son expérience. Elle me fait voyager la Charline sans même avoir besoin de sortir de chez moi;)

Je lui ai demandé de partager avec vous, en préparatifs probablement pour vos vacances, je trouve le moment parfait pour vous faire part de ses découvertes et qui sait, piquer votre curiosité comme elle l'a fait avec moi.

Je n'ai pas été au Nouveau-Brunswick mais la poutine râpée, je me devais de l'essayer. On retrouve plusieurs explications sur le net ainsi que des vidéos, c'était alors assez simple d'en faire. À ma première bouchée je suis restée disons sous le choc! Le goût ça allait, pas si pire mais la texture...ce n'est pas pour moi. J'ai utilisé du porc haché mais je crois que le lard salé entrelardé aurait été mieux. Parcontre, je sais que ce plat est très apprécié.

Voici donc l'aventure de Charline ( Un gros merci! ) 

                        Aaah quelle curieuse et quelle gourmande je suis!! Mon homme et moi avions l'idée d'une petite escapade au Nouveau-Brunswick! Je me suis mise en tête de goûter à ces plats régionaux tous plus alléchants les uns que les autres dont cette fameuse poutine râpée acadienne dont j'avais entendu parler. Mon plaisir lors de ces virées est de découvrir les trésors cachés, car les meilleures tables n'ont pas toutes de grandes bannières, de gros néons et pubs télé. Premier arrêt dans le charmant village de Hartland. Tout près de leur long pont couvert se trouve un minuscule restaurant, "Williams mercantile". Aucun tape-à-l'oeil à l'extérieur, juste une minuscule pancarte. Entrez, ça vaut le détour! On y sert la meilleure chaudrée de fruits de mer que je n'ai jamais goûtée! Le ciel en bouche! Bonne portion correcte, bourrée de fruits de mer, assaisonnement parfait... THE seafood chowder! Accompagnée de pain maison en tranche "ça d'épais", c'est un repas divin! Le tout à très bon prix en plus! La petite salle de 20 places était pleine et j'ai su pourquoi! Tout le menu a l'air alléchant! Adresse à retenir!
                              Autre découverte intéressante, le resto "Schnitzel Haus" à Aulac au sud, tout près de la frontière de la Nouvelle-Ecosse. Cuisine typique allemande. Les schnitzels sont des escalopes de poulet, porc ou veau légèrement panées et servies en sauce au choix  avec pommes de terre allemandes, choucroute. Mon schnitzel de poulet sauce au vin était excellent et énorme! Je n'aurais pas dû pousser la gourmandise jusqu'au bout de l'assiette, je n'ai pas pu goûter à l'authentique gâteau forêt noire qui avait l'air de valoir le détour à lui seul! A mettre dans le "Carnet gourmand" section "On y retourne"!
                             Nous avons poursuivi notre route jusqu'à Shediac. Le resto au carnet: Le "Menu Acadien". Ici, on sert cette fameuse poutine râpée, plat typique acadien, plutôt difficile à trouver, peu de restos en servent. Il faut soit arriver tôt ou réserver les poutines car sur l'heure du souper ils en manquent parfois. Ce qui fut le cas lors de notre visite. Nous avons donc opté pour le lobster roll et les clams frites. Tout est délicieux, les clams étaient dans une panure très légère et délectable!
                             Heureusement, j'avais un plan B pour ma fameuse poutine râpée. En remontant vers le nord, à Bouctouche, se trouve l'établissement "La poutine à Léa" où il n'y a que ça au menu avec, depuis peu, du fricot acadien. Enfin, ma curiosité allait être assouvie! Nous étions très perplexes devant cette boule de purée de pommes de terre bouillie farcie de porc. On est très loin de la poutine québécoise! Oh lala, quelle curieuse expérience de goût!! Les avis sont très partagés sur ce plat et avec raison! On aime ou on aime pas! Pour les acadiens, ce plat est un souvenir d'enfance, de grands-mères et de Noël. La texture de la pomme de terre est très particulière et on sent bien l'ajout de patate râpée crue bien que le tout ait bouilli quelques heures. La viande, quant à elle, est très bonne et bien assaisonnée. En ajoutant un peu de cassonade (oui-oui, étonnament ça "améliore" un peu!) j'ai pu finir ce plat pour lequel j'avais tant d'espoir! Déçue? Oui un peu mais heureuse d'avoir goûté à ce plat typique. En plus, la confection de ces poutines semble très fastidieuse (à voir sur Internet). J'imagine qu'à l'époque, les familles cherchaient une nouvelle façon d'apprêter la pomme de terre, légume qu'elles devaient manger assez souvent!!
                         Le Nouveau-Brunswick regorge de saveurs et de choses à voir! Villages pittoresques, paysages et plages à couper le souffle, gens sympathiques! Un coin de pays à voir pour l'oeil et les papilles!
                                                                                                                                              Charline

Williams Mercantile                                         
344, Main street
Hartland, NB
E7P 2W2  Tél: 506-596-0058

Menu Acadien
55 Ohio road
Shediac, NB
E4P 2J8  Tél: 506-532-6366

La poutine à Léa
88 Irving boul.
Bouctouche, NB
E4S 3L4  Tél: 506-743-5751

Schnitzel Haus
153 Aulac rd
Aulac, NB

E4L 2V9  Tél: 506-364-0888

Ma poutine en images et si je me suis plantée, n'hésitez pas à me donner votre recette, je suis partante pour tester de nouveau!







3 commentaires:

  1. Trop hot!!!! Ça m'intrigue cette poutine là! 😊

    RépondreEffacer
  2. oh que ça doit être "bouleversant" comme goût et texture.

    Rien de ce qu'on est habitué quoi!

    Tu diras merci à Charline pour le voyage ;)

    RépondreEffacer
  3. Connais pas ça :) mais j'y goûterais c'est sur!

    RépondreEffacer

C'est toujours un plaisir de vous lire!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...