dimanche 23 mai 2010

Tarte tropéziènne

La tarte tropéziènne est à base de brioche et de crème mousseline au beurre. J'ai découvert cette recette sur le blog Mes petits délices, un très beau blog!

La recette est parfaite si ce n'est de l'eau de fleur d'oranger, si vous n'aimez pas, remplacer par un peu de vanille. Moi j'ai tout simplement adoré mais mon fils m'a fait un " que cé ça!!! "
J'ai trouvé le sucre en gros cristaux chez Avril à Granby, un substitut au sucre perlé introuvable ici.



Pour la brioche
  • 125 ml de lait
  • 2 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger
  • 50 gr de sucre
  • 1 œuf
  • 1 c. à thé de sel
  • 75 gr de beurre
  • 300 gr de farine
  • 1 c. à thé de levure instantanée
  • Sucre perlé ( ou sucre à gros cristaux )
  • 1 jaune d'oeuf battu avec 2 c. à soupe de lait pour la dorure

Mettre tous les ingrédients dans la cuve du mélangeur sur socle ( la recette ce fait aussi très bien à la map ) et bien pétrir. Déposer la pâte dans un bol légèrement huilé, recouvrir de pellicule plastique et laisser doubler de volume.
Sur une surface enfarinée, abaisser la pâte en un cercle d'environ 28 cm. Déposer sur une tôle huilée légèrement et laisser lever 2 heures.
Badigeonner du mélange à dorure, saupoudrer de sucre en cristaux et enfourner à 350F environ 30 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Durant ce temps, faire la crème mousseline au beurre.

Mousseline
  • 400 gr de lait
  • 200 gr de sucre divisé en deux
  • 2 œufs + 1 jaune
  • 60 gr de fécule de maïs
  • 200 gr de beurre divisé en deux
  • 2 c. à soupe d’eau de fleur d’oranger ( ou pour fiston 1 c. à soupe de vanille )
  • 130 gr de crème 35% fouettée ferme

Dans une casserole, verser le lait, l'eau de fleur d'oranger et 100 gr de sucre. Chauffer à feu doux sans bouillir. Dans la cuve du mélangeur sur socle, blanchir les oeufs avec le reste du sucre. Ajouter la fécule et bien mélanger. Ajouter toujours en brassant vigoureusement la lait chaud doucement ( on ne veut pas cuire les oeufs ).
Remettre sur le feu et cuire en brassant sans arrêt jusqu'à épaississement. Ajouter 100 gr de beurre, bien mélanger et recouvrir directement sur la costarde de pellicule plastique. On évite ainsi la formation d'une peau sur la costarde.
Laisser refroidir à température pièce.

Dans la cuve du mélangeur, fouetter le reste du beurre et y ajouter la costarde refroidie en petite quantité à la fois. Elle deviendra mousseuse. Ajouter en pliant la crème fouettée. Mettre au froid.

Montage

Couper en deux la brioche en prenant soin de ne pas la percer. Verser la crème mousseline et bien étendre sur la brioche. Recouvrir de l'autre moitié. Mettre au froid.





    1 commentaire:

    1. J'adore cette tarte! à chaque fois que je vais faire un tour dans le sud... j'en cache une dans le coffre l'air de rien!
      MIAM

      RépondreEffacer

    C'est toujours un plaisir de vous lire!

    Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...